France Dimanche > Actualités > Christophe Dechavanne : Victime lui aussi de jeunisme ?

Actualités

Christophe Dechavanne : Victime lui aussi de jeunisme ?

Publié le 30 janvier 2019

Évincé en raison de son âge de « Qui veut gagner des millions ? » (TF1) ? C’est en tout cas ce que pense l’animateur de 61 ans, Christophe Dechavanne.

Le bonheur des uns fait le malheur des autres ? Jusqu’à la fin des années 2000, Christophe Dechavanne occupait le devant de la scène de la première chaîne.

« La Roue de la Fortune », « Une famille en Or » ; « La ferme Célébrités » ; nombreux sont les programmes que le présentateur a animé avec brio tout au long de sa carrière.

Une parenthèse dorée qui semble désormais derrière lui… Sa nouvelle émission « The Wall » n’a, en effet, pas remporté le succès escompté.

S'il anime "Bienvenue chez nous à la ferme" depuis 2018 et "Stars Tout Terrain" à partir de 2019, Christophe Dechavanne se fait plus discret dans la petite lucarne.

Un parcours quelque peu déclinant qui contraste avec l’ascension fulgurante de son collègue Camille Combal.

Après avoir séduit le public de « Danse avec les stars », l’ancien chroniqueur de « Touche pas à mon poste » a hérité de l’émission historique de la première chaîne « Qui veut gagner des millions ? » au grand dam de Christophe Dechavanne…

Comme il le confie sur l’antenne de RTL, l’ancien binôme de Jean-Pierre Foucault dans « Je suis une célébrité, sortez-moi de là » ne peut s’empêcher de penser que cette émission était « faite pour lui ».

Pire encore. L’animateur de 61 ans est persuadé d’avoir été victime de discrimination en raison de son âge. « Dans le monde entier, ils ont enlevé le mec d’avant et ils ont mis des jeunes, lâche-t-il au micro de Marc-Olivier Fogiel. Qu’est-ce que tu veux que je fasse ? Je n’aurai pas mis dix euros sur la table qu’on me dirait : «  Maintenant t’es un petit peu vieux, va falloir rester avec tes chaussons ».


Ce ne serait pas la première fois qu’un homme de télévision est victime de jeunisme. Tous ont en mémoire la désormais célèbre phrase de la patronne de France Télévisions, Delphine Ernotte : « On a une télévision d’hommes blancs de plus de 50 ans et ça, il va falloir que ça change »

S’il affirme avec aplomb être « ravi » pour le jeune homme de 37 ans, le sexagénaire n’a pas manqué de rappeler que c’est lui-même qui est à l’origine de la « première télé » du nouveau favori de TF1.

Estelle LAURE

À découvrir