France Dimanche > Actualités > Christophe : Il retrouve son premier amour !

Actualités

Christophe : Il retrouve son premier amour !

Publié le 5 mai 2016

Après toutes ces années, le cœur du chanteur Christophe bat toujours autant pour la � belle Françoise…

«Je tombe régulièrement amoureux », a avoué Christophe tout récemment à Paris Match. Mais parmi toutes les femmes qui ont succombé à son charme, il y a cette jeune fille dont le souvenir demeure gravé à jamais dans la mémoire de ce grand séducteur : celle qui, la première, a fait battre son cœur et mis ses sens en éveil !

« Un premier amour ne se remplace jamais », écrivait Honoré de Balzac dans La femme de trente ans. Un aphorisme que Christophe a bel et bien expérimenté. Car, comme il l’a confié à notre confrère, le musicien n’a jamais cessé de frémir au souvenir de celle qui a fait de lui un homme.

Mais qui est donc cette belle inconnue à qui ce chanteur si singulier a certainement voulu dire « les mots bleus, les mots qui rendent les gens heureux », comme il le chante dans sa célèbre ballade ? Serait-ce Aline, qui l’a fait « tant pleurer », cette jeune assistante dentaire polonaise rencontrée dans le sud de la France lors de l’été 1964, qui lui inspira cette magnifique chanson d’amour que nous aimons tant et qui ne s’est jamais démodée ?

->Voir aussi - Christophe : Le chanteur mélancolique dans "Dangereuse"

Ou alors la chanteuse Michèle Torr, avec laquelle Christophe a eu une liaison aussi brève qu’intense et compliquée, et qui lui a donné un fils, Romain, né en juin 1967, un enfant qu’il n’a d’ailleurs jamais reconnu ?

Nostalgique

Serait-ce enfin Véronique, son ex-épouse, croisée un beau jour de l’année 1971, une femme qu’il a aimée peut-être plus que les autres, avec laquelle il est resté marié vingt-six ans et dont il a eu une fille prénommée Lucie ?

Rassurez-vous, nous n’allons pas vous faire languir plus longtemps : le premier amour de Christophe s’appelle Françoise. Sachez aussi que lorsque leur idylle a commencé, celui qui allait devenir une star de la chanson française n’avait que 14 ans… et elle 19 !

Mais de Françoise, hélas, on ne sait rien de plus. Si ce n’est que le musicien de génie la trouve toujours « magnifique ». Est-elle rousse, est-elle blonde ? Est-ce une femme brune à la peau blanche comme celles que l’interprète des Mots bleus semble tant apprécier ? Nous l’ignorons. Nous devinons en revanche qu’il l’a passionnément aimée. « J’ai vécu la folie avec elle », révèle-t-il en effet.

Une folle et belle histoire d’amour dont l’artiste est resté, malgré le temps qui a passé, terriblement nostalgique. Pendant toutes ces années, il a en effet gardé la photo de celle qui lui a inspiré ses premiers émois. Un cliché auquel il tient comme à la prunelle de ses yeux. « J’ai retrouvé sa photo hier. Mettre la main dessus, c’était tomber sur un trésor », a-t-il encore confié.

Françoise est d’ailleurs encore si présente dans le cœur de Christophe que c’est en pensant à elle qu’il a enregistré E justo, l’un des titres de son dernier et superbe album Les vestiges du chaos. Une chanson qui raconte… le dépucelage d’un jeune ado ! « En l’enregistrant, j’avais ce cliché en tête », explique-t-il.

Mais ce dandy crooner n’a pas dit son dernier mot. À 70 ans, sa carrière de séducteur n’est pas près de s’achever. « Je suis convaincu qu’on est sur Terre pour la rencontre amoureuse », susurre Christophe derrière ses lunettes noires et son épaisse moustache !

Catherine Venot

À découvrir