France Dimanche > Actualités > Christophe : Sa femme révèle son vrai visage !

Actualités

Christophe : Sa femme révèle son vrai visage !

Publié le 21 avril 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Au risque d'égratigner le mythe, Véronique Bevilacqua sort du silence pour dévoiler la face cachée de Christophe, le dandy chanteur disparu il y a un an…

Connaissait-on vraiment le chanteur qui a fait rêver des générations de fans avec Aline, Les Mots bleus et tant d'autres tubes magiques ? Au-delà de l'artiste génial qui se donnait sans compter pour la musique, sa femme, Véronique, donne un éclairage différent dans un entretien accordé à Paris Match, où elle évoque sans fards cet être à part, très difficile à vivre. Ils se sont rencontrés dans un club du Ve arrondissement de Paris où Alain Kan, le frère de Véronique, qui n'a alors que 16 ans, fait le disc-jockey. Au moment des slows, un homme aborde la jeune Eurasienne en lui disant que le chanteur Christophe souhaiterait prendre un verre avec elle, à sa table. Lancé avec Aline en 1965, il est adulé par toutes les filles, mais Véronique n'a rien d'une groupie. Au contraire. « Déjà, j'avais détesté Aline. Mais ce genre d'approche, non merci ! Si le mec n'est pas foutu de se déplacer lui-même… » déclare-t-elle dans Match. Mais Christophe, qui a eu le coup de foudre pour cette jeune beauté, se décide à faire le premier pas. Il se lève et l'aborde.


En guise d'approche, au lieu de lui parler de banalités, il discute « bagnoles ». Bien vu ! Il se trouve que ce sujet la passionne. Elle laisse donc filer la conversation, tout en l'observant du coin de l'œil.

« Physiquement, il se la jouait un peu James Dean. Il était petit mais bien foutu. Il venait de s'acheter un blouson court qui lui allait parfaitement », se souvient-elle. Le chanteur souhaite bien sûr la revoir au plus vite. Il lui demande son numéro de téléphone et, au lieu de le noter sur un morceau de papier, il l'écrit au stylo sur son blouson ! Décidément, ce type ne fait rien comme les autres, se dit Véronique, bien loin d'être au bout de ses surprises…

Quelques jours plus tard, Christophe la rappelle pour l'inviter à une course automobile à laquelle il participe à Magny-Cours. Mais l'artiste traîne derrière lui la réputation d'un homme qui n'hésite pas à plaquer une femme alors qu'elle est enceinte de lui. Comme tout le monde à l'époque, les parents de Véronique n'ignorent rien de son idylle avec Michèle Torr, suivie de cette rupture brutale qui a fait la une des journaux à sensation. Ils refusent que leur fille se compromette avec ce genre d'individu.

L'histoire aurait pu en rester là. Sauf que Christophe a de la suite dans les idées… Quelque temps plus tard, accompagné de Claude François, il déboule au Twenty One, une discothèque parisienne à la mode où Véronique a décroché un job de danseuse, et lui fait la cour à l'ancienne. D'un tempérament jaloux, il ne supporte pas le regard des hommes qui se porte sur celle qu'il convoite. Il lui propose de but en blanc de venir habiter chez lui. Il va sans dire qu'elle doit aussi stopper ce boulot de nuit.

Même si elle n'est pas, comme elle dit, « vraiment amoureuse », elle se laisse tenter par « l'aventure » et emménage chez lui à Pigalle. Très vite, Christophe est au creux de la vague et n'a « plus de thunes ». C'est le temps des vaches maigres pour le couple. Lorsqu'ils se marient « en quatrième vitesse », Véronique est enceinte. Un an après la naissance de leur fille Lucie en 1971, Christophe se fait la malle ! Véronique se retrouve seule avec leur petite, sans un sou. C'est alors qu'elle apprend que le chanteur vient de signer avec Les Disques Motors et « se la coule douce à Saint-Tropez ». Pire ! Avec son avance, il s'est offert une Lamborghini ! « Ça a été très dur… Il a été très distant, désagréable », révèle-t-elle, sans avoir peur d'égratigner le mythe.

Véronique trouve du réconfort dans les bras d'un autre, chez qui elle s'installe avec sa fille à Aix-en-Provence. Elle pense avoir tourné la page, sauf que Christophe, apprenant la nouvelle, ne l'entend pas de cette oreille. Et il tente tout pour la récupérer. « Il a fait le siège de ma mère au téléphone, menaçant de se foutre en l'air, arrêtant de s'alimenter… » raconte Véronique. La jeune maman, qui tient à ce que Lucie vive avec son père, accepte de reprendre la vie commune. Après trente ans passés dans son ombre, elle dresse un portrait terrible de l'homme qui se cachait derrière la star adulée. « Quand tu es mariée avec un mec comme Christophe, soit tu finis à l'asile, soit en taule. Il faut se préserver », affirme-t-elle.

Pour se protéger, il lui arrive d'aller voir ailleurs, tout comme son mari. « Lui aussi était capable de partir une semaine entière, sans que je sache où. Et comme il était très menteur, je n'ai jamais réussi à le choper avec une nana », dit-elle. Devenu « prisonnier de son personnage », il a perdu le sens des réalités : « C'est pour ça que je ne voulais plus organiser de dîners à la maison. Je ne supportais plus de l'entendre raconter n'importe quoi. Il amusait les gens mais tout était faux. » Véronique ne s'arrête pas là, assurant qu'il « se servait des gens ».

Au début des années 2000, ils se séparent. Christophe s'installe à l'hôtel. Il file en réalité le parfait amour avec Marie-Amélie Seigner, la petite sœur de Mathilde et Emmanuelle. Si Véronique lui a pardonné, pas sa fille Lucie. « Elle a une vraie colère en elle », dit sa mère. Une « rancœur » qui rappelle celle de Romain, le fils du chanteur né de sa relation avec Michèle Torr, qu'il n'a jamais voulu reconnaître…

Valérie EDMOND

À découvrir