France Dimanche > Actualités > Christophe : Sorti du coma !

Actualités

Christophe : Sorti du coma !

Publié le 5 avril 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE Christophe

Touché par le coronavirus, Christophe, 74 ans, avait été transféré dans un état grave vers le CHU de Brest. Depuis quelques jours, l’artiste aurait recommencé à parler.

Le jeudi 26 mars dernier, l’on apprenait avec tristesse que l’interprète des Mots bleus avait été admis en urgence dans un hôpital parisien, touché comme des milliers de personnes en France par le Covid-19. Une nouvelle très préoccupante quand on sait que Christophe est âgé de 74 ans et qu’il ne se sépare jamais de sa Ventoline, un médicament prescrit aux asthmatiques… Autant de raisons de s’inquiéter pour cet extraordinaire artiste dont l’âge et les poumons fragiles l’exposent plus fortement qu’un autre à ce méchant virus !

À l’annonce de son hospitalisation, l’entourage de la star aux lunettes bleues avait seulement expliqué qu’il souffrait d’insuffisance respiratoire. Très vite, de nombreuses personnalités du showbiz et de la télévision, tels Jeanne Mas, Michel Polnareff, Nagui ou encore Marc-Olivier Fogiel, lui avaient adressé des messages de soutien et d’amitié sur les réseaux sociaux, espérant que le dandy de la chanson française gagnerait cette bataille de chaque seconde et se remettrait de ce coup du sort.


Hélas, peu après son admission, le génial compositeur avait été plongé dans un coma artificiel afin de soulager sa souffrance et ses difficultés à respirer, entouré d’une équipe dévouée de médecins et d’infirmières, prêts à tout pour le maintenir en vie. Huit jours plus tard, le 3 avril, son état ne s’était pas amélioré, et, comme une dizaine de malades d’Île-de-France, l’interprète d’Aline, l’inoubliable tube de l’année 1965, avait été transféré par l’un des « TGV de l’espoir », ces trains mis en circulation par la SNCF pour désengorger les services de réanimation franciliens complètement surchargés, en direction du centre hospitalier universitaire (CHU) de Brest, en Bretagne. Toujours plongé dans un coma respiratoire, Christophe est alors admis dans le service réanimation de l’hôpital breton, intubé et ventilé avec un taux d’oxygène de 75 %, un niveau peu rassurant compte tenu de l’emphysème qui touche ses poumons depuis de nombreuses années.

Toutes les seize heures, quatre soignants sont réquisitionnés pour le placer sur le ventre afin que le sang se dirige vers l’avant des poumons. « Cela permet de stabiliser le patient et de récupérer une meilleure oxygénation du sang, a expliqué un chef de service à nos confrères d’Ici Paris, tout en précisant que cette pratique, qui n’est pas sans risque, est réservée aux personnes les plus sévèrement touchées. La vie de Christophe, alors, ne tenait qu’à un fil, et ses proches, qui ne voulaient malgré tout pas perdre espoir, commençaient à songer au moment où, peut-être, ils devraient lui dire, non pas Les Mots bleus, mais bel et bien « adieu »…

Depuis le début de cette épouvantable épidémie, ce virus venu de Chine a fait des milliers de victimes dans le monde entier et modifié totalement notre vie quotidienne, nous confinant parfois dans des conditions insupportables. Chaque jour, il poursuit sa course folle, attaquant sans vergogne certains de nos proches, nous privant quelques fois à tout jamais de ceux que nous aimons. Chaque jour, il apporte son lot de mauvaises nouvelles et sa part de lourds chagrins. Mais, aussi incroyable que cela paraisse, ce fléau peut également nous accorder de bonnes surprises ! 

En effet, contre toute attente, depuis dimanche dernier, le combat de titans mené par le chanteur contre ce maudit Covid-19 commencerait à payer… Selon un proche de l’artiste, Christophe, toujours sur son lit de douleur, serait enfin sorti du coma et aurait même recommencé à parler. Une nouvelle très rassurante, mais qu’il faut tout de même prendre avec précaution. Si le musicien a gagné une bataille, il est clair qu’il n’a pas encore gagné la guerre, et les jours, les semaines, qui viennent seront déterminants pour s’assurer que l’auteur de Succès fou est complètement sorti d’affaire.

Ce dingue du volant, passionné de belles voitures italiennes, devait reprendre sa tournée avec son album paru en 2019, Christophe Etc., deux dates étaient même prévues fin avril au Grand Rex, à Paris. Malgré l’annulation de ses concerts en raison de la pandémie, cela n’avait pas arrêté cet infatigable créateur, qui passe ses nuits à imaginer et à perfectionner ses musiques et ses mots. Au cœur du quartier parisien deYQ et J Montparnasse, dans son studio où il vit parmi ses instruments, ses toiles et ses collections d’objets rétro, le chanteur travaillait sur de nouveaux titres… Espérons qu’il pourra bien vite reprendre le cours de son existence et retrouver les siens, mais aussi son cher public qui l’attend avec impatience !

Clara MARGAUX

À découvrir

Sur le même thème