France Dimanche > Actualités > Claire Chazal : Elle renoue avec son premier amour !

Actualités

Claire Chazal : Elle renoue avec son premier amour !

Publié le 24 février 2017

Après de nombreuses déclarations dans 
la presse qui laissaient penser que Claire Chazal avait renoncé à écouter son cœur, la journaliste 
a fait une nouvelle 
 révélation !

Il faut se méfier de l’eau qui dort, surtout quand on aborde le sujet brûlant de l’amour. Car ce sentiment n’a pas d’âge, pas de pays, pas de limites… C’est un ouragan qui emporte tout sur son passage et balaie d’un coup les résolutions les plus sincères. Comme celles que Claire Chazal a prises ces derniers temps concernant ses relations amoureuses…

« Pourriez-vous vous laisser embarquer dans une nouvelle histoire d’amour ? », lui demandait la journaliste Catherine Tabouis, dans Paris Match, en octobre dernier. « Je n’ai pas de réponse, a rétorqué la journaliste, mais ce n’est pas ma quête », avant de préciser : « Et puis, ne pas être en couple ne veut pas dire qu’on est seule. » Des paroles étonnamment raisonnables dans la bouche d’une femme qui n’avait pas hésité à transgresser les règles de la bien-pensance au nom de l’amour.

->Voir aussi - Claire Chazal : Humiliée et abandonnée !

Le parcours de Claire n’a en effet jamais ressemblé à un long fleuve tranquille. Malgré une éducation mettant en valeur le travail, la discipline et la réussite sociale, elle ne s’est pas vraiment coulée dans le moule. Certes, elle a vite compris que ses parents avaient raison de l’inciter à être autonome et à ne pas dépendre d’un homme. Mais, poussant ce raisonnement jusqu’au bout, au lieu de se marier et d’avoir des enfants, 
elle n’en fait qu’à sa tête.

->Voir aussi - Claire Chazal : La retraite ? Pas pour elle !

« J’ai eu envie de vivre pour moi. Je n’avais pas d’esprit maternel, je ne l’ai eu que tard, mais de manière irrépressible », confiait-elle dans Le divan de son ami Marc-Olivier Fogiel, en juin 2015, sur France 3.

C’est ainsi que dans les années 90, elle tombe amoureuse de Patrick Poivre d’Arvor. Une relation compliquée, puisqu’il est déjà marié et père. Mais le sentiment qui les lie sera plus fort que tout, et c’est avec bonheur qu’ils accueilleront leur fils, François, en avril 1995. Et si leur histoire s’est terminée, ils auront toujours l’un pour l’autre des mots très doux et très forts, comme deux complices unis pour la vie.

Quelque temps après, le cœur de la belle journaliste palpite à nouveau, cette fois pour le directeur de la Une, Xavier Couture. Ils se marient en mars 2000. Claire aurait-elle finalement succombé au charme discret d’un bonheur plus traditionnel ? Ce qui est certain, c’est que trois ans plus tard, elle retrouve sa liberté en divorçant.

Une liberté qui lui permet de se rapprocher d’un univers qui la passionne et dans lequel elle se retrouve entièrement : celui des arts.Entre 2003 et 2007, elle partage l’exigence d’un acteur brillant, Philippe Torreton, de neuf ans plus jeune qu’elle. Le couple se rend main dans la main aux premières des pièces parisiennes. Et le comédien confie à L’Express, en 2004 : « Je suis heureux, heureux d’aimer. »

Quant à Claire, même si elle avoue au magazine Psychologies qu’elle trouve que leur différence d’âge a un côté « à la fois formidable et préoccupant », cet écart ne la fera pas reculer quand, en 2007, elle croise une nouvelle fois l’amour en la personne d’un homme de dix-neuf ans son cadet, Arnaud Lemaire. Ce beau garçon, devenu mannequin pour financer ses études, le grand public apprend à le connaître en 2010, sur TF1, dans l’émission L’amour est aveugle.

Mais ceux qui suivent l’actualité des personnalités l’avaient déjà découvert au bras de Claire. Leur relation durera huit ans, résistant aux attaques multiples qu’aura essuyées le couple, concernant surtout leur différence d’âge. Preuve que leur histoire a été belle, Arnaud Lemaire nous avait confié en 2010 : « Claire Chazal est une femme absolument formidable […] donc, si c’était à refaire, je signerais encore cent fois, mille fois même ! »

Et depuis ? Depuis, parallèlement à son éviction du JT de TF1, la journaliste semblait un brin désabusée côté cœur. Quand notre confrère Elle lui demandait, en février 2016, si l’on pouvait la qualifier de « grande amoureuse », elle répondait, avec l’accent de la maturité : « C’est un terme qui m’a convenu. Cela a été ma vie. J’ai eu des quêtes d’absolu, de sentiments forts et exclusifs. J’en parle au passé car j’ai l’impression que les choses se replacent aujourd’hui… »

S’est-elle vraiment fait une raison en devenant sexagénaire ? Bien sûr que non ! Claire ne renonce à rien ! Surtout pas à aller là où son cœur l’appelle ! La preuve, aujourd’hui, elle renoue avec son premier amour ! Avec la fougue qui la caractérise, elle a en effet avoué le 6 février à Mouloud Achour, dans Le gros journal de Canal +, qu’elle n’avait pas abandonné l’envie de s’occuper d’un journal télévisé !

« J’aimerais bien avoir une petite emprise sur l’actualité, de nouveau, a-t-elle déclaré. On a un vague projet avec France Info de faire une espèce d’éclairage hebdomadaire de l’actualité par un philosophe. Prendre un peu de hauteur, mais sur l’actualité que je traitais chaque jour. Donc ça me ramènerait à tout ça. »

Rappelons qu’en septembre dernier, lors du lancement de cette chaîne du groupe France Télévisions, Claire Chazal avait accepté de présenter un bulletin météo un peu particulier, alliant temps et culture. Il est donc fort possible qu’on la retrouve bientôt à la tête d’un JT, laissant parler son cœur, comme elle l’a toujours 
fait, en femme libre.

Laurence Paris

À découvrir