France Dimanche > Actualités > Claire Chazal : La retraite ? Pas pour elle !

Actualités

Claire Chazal : La retraite ? Pas pour elle !

Publié le 31 mars 2016

A 59 ans, la journaliste Claire Chazal ne veut surtout pas entendre parler de la retraite et se voit continuer de travailler encore de nombreuses années.

« Le travail, c’est la santé. » Cette chanson d’Henri Salvador correspond bien à l’état d’esprit dans lequel est la journaliste Claire Chazal. Après avoir officié pendant près de 25 ans aux commandes des JT du week-end de TF1, elle a relevé un nouveau challenge à 59 ans : présenter une quotidienne. Elle anime l’émission "Entrée Libre" sur France 5 du lundi au vendredi à 20h15.

Voir aussi --> PPDA : Il raconte la garde alternée de son fils avec Claire Chazal

Aux commandes du programme depuis début janvier, l’ancienne star de l’information de TF1 semble très heureuse d’endosser ce nouveau costume. Un tournant dans sa carrière qui lui plaît beaucoup. A tel point que la journaliste semble encore loin de vouloir prendre sa retraite.

Dans une interview à Pèlerin Magazine, Claire Chazal aborde son avenir sereinement et affirme être en pleine forme pour continuer à travailler encore longtemps. « Je ne me sens en aucun cas dans une forme de retraite. Je ne sais même pas ce que ce mot veut dire. J’ai plus d’appétit de vivre que jamais. Heureusement car à 60 ans, les enfants s’envolent, les parents nous quittent. La question du sens de la vie est difficile à éviter » concède Claire Chazal.

Une sérénité qui parfois cache quelques moments de doute. Mais la journaliste sait à quoi se raccrocher en cas de coup de blues : la culture « Quand le sentiment de ma finitude m’envahit, que le vertige me guette, je vais au concert, au ballet ou au spectacle, je cours m’agrandir pour ne pas me diminuer. Oui, je plonge en apnée dans la beauté et en ressors libérée. L’art nous écarte de l’abîme, le beau participe à nous sauver. »

Voir aussi --> Claire Chazal : Elle demande un gros chèque à TF1 !

Six mois après son licenciement de TF1, les vieux démons semblent désormais bien derrière elle.

Cyril Coantiec

À découvrir