France Dimanche > Actualités > Claire Chazal : Son rêve brisé !

Actualités

Claire Chazal : Son rêve brisé !

Publié le 4 août 2018

chazal-claire-20180723

Toute sa vie, Claire Chazal s’y était préparée… Mais le destin, une nouvelle fois, vient de lui refuser un immense bonheur.

Elle avait évoqué sa peur de vieillir avec une sincérité bouleversante dans son dernier ouvrage, Puisque tout passe, publié chez Grasset il y a quelques mois…

Les années qui défilent et l’emmènent inexorablement vers le tombeau occupent de plus en plus les pensées de Claire Chazal…

Certes, ce douloureux sentiment de notre bref passage sur terre est largement partagé par les êtres humains que nous sommes, mais pour certains, telle l’ex-présentatrice vedette du JT des week-ends de TF1, il confine au vertige et à l’effroi !


Et malgré les apparences, la sublime sexagénaire ne se réjouit nullement d’avoir sauté le pas de la soixantaine…

Cet âge où le rose a fait place au gris, où l’on se demande si l’on a réalisé tous ses rêves…

Cet âge, en somme, où l’on craint que l’avenir ne soit plus qu’un affreux monceau de regrets.

Angoisse

« Le passage des 60 ans a été très difficile, a-t-elle en effet expliqué dans Elle en avril dernier. C’est une dizaine terrifiante. Rien que ce mot de “senior” ! D’autant que je vis comme à 20 ans, voire de façon plus intense. Je sors bien plus, je fais plus de sport, je vis les choses avec moins d’angoisse. »

Cette plénitude a également cours du côté professionnel : en effet, après son éviction du Journal de la Une, la belle liane blonde n’a pas tardé à retrouver les plateaux de télévision…

Sur France 5, où elle présente le magazine Entrée libre, tous les soirs du lundi au vendredi, et à la radio, où elle est en charge de deux émissions, des programmes taillés sur-mesure pour elle : Soyons Claire, sur France Info, et sur Radio Classique, L’invité culture, qui lui offre la joie de recevoir, durant une demi-heure, des artistes qu’elle admire.

Face à une telle réussite dans les médias, et à la voir si séduisante et épanouie à presque 62 ans, qu’elle fêtera le 1er décembre prochain, on est en droit de se demander ce que la mère de François, maintenant âgé de 23 ans, peut encore souhaiter de plus !

Elle, dont la silhouette svelte et sportive semble justement se gausser du temps qui passe, doit sûrement avoir été comblée par la vie !

Hélas, non…

Car, aussi incroyable que cela puisse paraître, il est un désir impérieux que, malgré son exceptionnel parcours, Claire Chazal n’est jamais parvenue à assouvir.

Elle qui, pourtant, possédait tous les atouts, autant physiques que psychologiques, elle qui, en quelque sorte, s’y était depuis bien longtemps préparée, se forgeant, avec rigueur et persévérance, un corps et un mental parfaitement adapté, vient d’en être privée pour la deuxième fois !

Quel est-il, ce souhait qui, à deux reprises, s’est ainsi envolé ?

La journaliste aurait-elle craqué pour quelqu’un sans être payée en retour ?

Difficile à croire tant cette grande séductrice a fait tourner la tête de bien des hommes, tels Patrick Poivre d’Arvor, le père de son fils, ou Xavier Couture, qu’elle avait d’ailleurs épousé, ou encore le jeune mannequin Arnaud Lemaire, sans parler de l’acteur Philippe Torreton !

Si la belle Claire rêve d’un autre amour, ce n’est évidemment pas d’un partenaire potentiel à ses côtés !

En réalité, cette grande passionnée de danse, qui a pratiqué cette discipline étant jeune durant quinze ans, et continue encore aujourd’hui de s’entraîner chaque jour, aurait adoré figurer parmi les candidats d’une émission bien connue de TF1 : Danse avec les stars ! « On me l’avait proposé il y a un certain temps, mais à ce moment-là je présentais le journal, et ça me paraissait vraiment assez incompatible », vient de confier l’ex-présentatrice de la Une dans On refait la télé sur RTL.

Compétition

Il est vrai que, compte tenu de son excellente maîtrise des entrechats et autres déboulés, résultat d’une intense et longue pratique, celle qui a dit « adieu » aux télé­spectateurs de la chaîne le 1er septembre 2015 aurait pu sans peine se démarquer des autres participants et même aller jusqu’à gagner le concours !

Dans ce cas, puisqu’elle n’est plus aux commandes du JT, plus rien ne devrait l’empêcher de figurer au casting du célèbre télé-crochet, penserez-vous.

D’autant que son engouement pour ce programme est resté intact : « J’aime beaucoup cette émission, ça m’amuse beaucoup, et dans une sorte de rêve, j’aurais bien aimé la faire finalement, a assuré la blonde gracile. J’adore regarder ces gens qui découvrent la danse et qui s’y mettent vraiment, c’est du travail ! Je sais ce que c’est. Et puis cette émulation, c’est drôle, c’est une vraie compétition, il y a un vrai dépassement de soi. »

La vérité est ailleurs.

Certes, Claire est fan de ce programme, et rien ne lui plairait davantage que de fouler la piste devant le jury au bras d’un partenaire professionnel aguerri qui la ferait tournoyer dans les airs !

Et peut-être, pourquoi pas, retrouver ces mêmes sensations qu’en 2007, auprès de Guillaume, un danseur rencontré sur le plateau de Les stars se dépassent pour ELA, avec lequel elle avait vécu une brève idylle…

Hélas, la décision d’assouvir cette brûlante envie de danser devant ses anciens télé­spectateurs ne lui revient pas complètement, comme l’ex-icône des week-ends de la première chaîne l’a encore confié : « Je n’irai pas, pour une raison très simple : je n’irai plus sur TF1. Je ne vais pas être dans le service public – c’est ma maison aujourd’hui – et aller sur TF1. Ça non, c’est normal. Les relations sont apaisées avec la chaîne, je n’ai aucun problème. Mais France Télévisions ne l’accepterait pas, et je le comprends tout à fait. »

Bien que condamnée à rester devant son téléviseur pour profiter de son programme favori, la présentatrice vedette accepte son sort sans esquisser l’ombre d’une… valse-hésitation !

Clara MARGAUX

À découvrir