France Dimanche > Actualités > Claude Lelouch : Il souhaite une mort heureuse !

Actualités

Claude Lelouch : Il souhaite une mort heureuse !

Publié le 19 janvier 2022

.photos:rachid-bellak-/-bestimage

À l'occasion de la sortie de son film "L'amour c'est mieux que la vie", Claude Lelouch s'est confié sur la fin heureuse qu'il espère le jour de sa mort...

Jacques Brel, Johnny Hallyday, Jean-Paul Belmondo, Jean-Pierre Bacri, Bernard Tapie… Durant sa carrière, Claude Lelouch a vu beaucoup de ses proches disparaître. Voilà sûrement l’une des raisons qui le pousse à croquer la vie à pleines dents aujourd’hui ! La preuve avec son dernier film « L’amour c’est mieux que la vie » qui sort en salle ce mercredi 19 janvier. Un long-métrage porté par Sandrine Bonnaire où Claude Lelouch invite à profiter de chaque seconde comme si c’était la dernière…


Dans « L’amour c’est mieux que la vie », le cinquantième film de Claude Lelouch, trois amis de longue date apprennent une terrible nouvelle : l’un des leurs, Gérard (Darmon), est gravement malade et il ne lui reste plus qu’un mois à vivre !

Pour autant, pas question de s’apitoyer ! Les trois compères décident alors d'unir leur force pour faire battre le cœur de leur ami mourant une dernière fois en lui faisant vivre une ultime histoire d’amour avant qu'il ne rende son dernier souffle…

Une ode à la vie Lelouchienne touchante qui résonne particulièrement dans l’esprit de son réalisateur. Et pour cause, après avoir vu beaucoup de ses proches passer de l’autre côté, Claude Lelouch ne voit assurément plus la vie de la même manière.

 « Pour quelqu’un comme moi qui suis en train de vieillir, le présent est encore plus fort », a-t-il confié au Parisien. Conscient que la mort est un passage obligatoire et qu’il n’y coupera pas, l’homme de 84 ans a ajouté : « Le jour où je vais partir, j’ai envie que mes enfants et mes copains fassent la fête ».

 « J’ai perdu tous mes copains récemment et je n’ai jamais été triste à un enterrement : je sais que Tapie, Johnny, Bebel, Charles Gérard, Francis Lai ou Pierre Barouh sont partis pour de nouvelles aventures », a-t-il conclu, philosophe.

Si l’on ignore encore si ce cinquantième film vient sonner le glas de la carrière de Claude Lelouch, une chose est sûre, avec « L’amour c’est mieux que la vie », les aficionados de ses œuvres ne pouvaient pas rêver meilleur dénouement. 

Lisa Ziane

À découvrir

Sur le même thème