France Dimanche > Actualités > Clémence Botino : Privée de Miss univers ?

Actualités

Clémence Botino : Privée de Miss univers ?

Publié le 30 novembre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Elle était prête à défendre la France au sein du concours Miss Univers, malheureusement pour elle, son rêve pourrait tourner au cauchemar avant même d’avoir commencé...

En cette fin d’année, c’est l’effervescence du côté des Miss France. Alors que les 29 candidates pour l’élection de la future reine de beauté 2022 se préparent sous le soleil de la Réunion, Clémence Botino s’est qunat à elle envolée pour Israël.


Là-bas, elle s’apprête à défendre le drapeau tricolore dans l’espoir de remporter le concours de Miss Univers qui aura lieu le 12 décembre prochain. Cette perspective semblait d’ailleurs enchanter la jeune Miss France 2020.

En effet, le 9 novembre dernier, Clémence avait laissé transparaître toute sa joie dans une publication sur Instagram. “C’est avec énormément de fierté, d’émotions, de joie, de larmes que je vous annonce ma participation officielle au concours de Miss Univers 2021 ! Si vous saviez à quel point j’en ai rêvé, presque deux ans après mon élection de Miss France [...] Aujourd’hui je me sens plus forte, plus femme, plus fière. Quel honneur de représenter mon pays”, avait-elle déclaré.

Une annonce qui avait été commentée par Sylvie Tellier en personne, tout aussi enthousiaste que sa petite protégée : “Nous nous réjouissons de la participation de Clémence à cette édition internationale. Je suis très fière de son parcours depuis son élection à Miss France et nous lui souhaitons de revenir de cette aventure heureuse, fière de son parcours et couronnée de succès.”

Malheureusement, il se pourrait bien que le rêve de la pauvre Clémence ne s’évapore alors même qu’elle s’apprêtait à le toucher du doigt. Dans un post Instagram, la jolie miss a annoncé une terrible nouvelle qui pourrait totalement compromettre sa participation.

À peine arrivée sur le sol israélien, Clémence Botino a été testée positive au Covid. "J'ai beaucoup pleuré aujourd'hui. Ce matin, on m'a appelé pour m'annoncer la nouvelle. J'ai été testée positive au Covid en arrivant en Israël. [...] Je suis quelqu'un de positif, de déterminé, je travaille très dur et je me donne corps et âme. Les deux dernières années ont été jonchées d'épreuves, mais celle-ci est rude..."

Un affreux coup dur pour la jeune femme de 24 ans. "Tout était en règle, mes vaccins, mes tests, mais voilà la vie est imprévisible", écrit-elle, désespérée. Avec deux semaines à l’isolement, il parait peu probable que Clémence puisse participer au concours qui devrait avoir lieu le 12 décembre même si pour l’instant, sa participation n’a pas encore été officiellement écartée.

On croise alors les doigts pour qu’un petit coup de pouce du destin intervienne en sa faveur. 

Andréa Meyer

À découvrir