France Dimanche > Actualités > Clémentine Célarié : Ruinée et escroquée par sa nounou

Actualités

Clémentine Célarié : Ruinée et escroquée par sa nounou

Publié le 2 mars 2016

La comédienne française est revenue sur ses problèmes d’argent et raconte comment elle en est arrivée là.

Clémentine Célarié ne roule pas sur l’or. L’actrice était l’invitée de l’émission "Tout et son contraire", sur France Info, avec Philippe Vandel. Venue présenter la série "Leibo­witz contre Leibo­witz", diffusée ce mercredi 2 mars en première partie de soirée sur France 2, la comédienne s’est confiée sur ses problèmes d'argent.

Voir aussi --> Patrick Sébastien : « Je gagne plus d’argent avec mes chansons qu’avec la télé »

A la question de Philippe Vandel «Ça va l’argent ? », Clémentine Célarié répond, et avoue être actuellement fauchée. « En ce moment, c’est la dèche complète » témoigne l’actrice avec le sourire. Heureusement, elle dit trouver du soutien du côté de ses amis. « Là, ça va j’ai des potes qui me prêtent de l’argent. Parce que je ne sais pas me démerder avec l’argent. »

La comédienne de 58 ans explique, au cours de l’entretien, comment elle a été flouée à plusieurs reprises et n’hésite pas à pointer du doigt certaines personnes. « Une nounou qui vous colle des heures qu’elle n’a jamais faites, qui vous met 80 000€ dans la face, un méchant éditeur qui vous fait croire à des choses. J’avais sorti un disque également, paf il est retiré des bacs. Il a payé personne, enfin l’horreur. »

Voir aussi --> Noël Godin : “On m’a proposé de l’argent pour entarter Catherine Deneuve !”

Clémentine Célarié avoue ne pas savoir gérer ses sous et tient à rétablir la vérité concernant les acteurs et leur rapport avec l'argent. « Je ne regarde pas mes comptes si vous voulez. Je travaille tout le temps. Je travaille beaucoup pour rien souvent. J’en parle librement parce que les acteurs ne parlent jamais d’argent. Et on croit toujours que les acteurs sont bourrés de thunes et qu’ils sont en thalasso. Si vous voulez, non » confie l'actrice.

C'est ce qui s'appelle ne pas avoir sa langue dans sa poche...

Cyril Coantiec

À découvrir

Sur le même thème