France Dimanche > Actualités > Coluche : Putain, 30 ans !

Actualités

Coluche : Putain, 30 ans !

Publié le 15 juin 2016

C’est l’histoire d’un mec qui nous manque beaucoup. Depuis le 19 juin 1986 très exactement, quand Coluche a trouvé la mort au guidon de sa Honda sur la route d’Opio.

Mais savoir que son œuvre est toujours vivante nous console un peu de son absence. Aussi pour rendre hommage dignement à Coluche, nous avons sélectionné pour vous quelques-unes de ses meilleures répliques qui, espérons-le, vous feront autant rire que lorsque vous les avez entendues pour la première fois…

->Voir aussi - Coluche : Les confidences de Marius, un adolescent sans père

« À la télé ils disent tous les jours : “y a trois millions de personnes qui veulent du travail.” C’est pas vrai, de l’argent leur suffirait. »

« Mon père était fonctionnaire et ma mère ne travaillait pas non plus. »

« La bigamie, c’est quand on a deux femmes ; et la monotonie c’est quand on n’en a qu’une. »

->Voir aussi - Véronique Genest : Elle a repoussé les avances de Coluche !

« Le capitalisme, c’est l’exploitation de l’homme par l’homme. Le syndicalisme, c’est le contraire. »

« De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. »

« Dans le vie, y a pas de grands, pas de petits. La bonne longueur pour les jambes, c’est quand les pieds touchent bien par terre. »

Coluche2« Quand j’étais petit, à la maison, le plus dur c’était la fin du mois… Surtout les trente derniers jours ! »

« Il faut cueillir les cerises avec la queue. J’avais déjà du mal avec la main ! »

« C’est pas dur la politique comme métier ! Tu fais cinq ans de droit et tout le reste, c’est de travers. »

« J’aime bien manger épicé, mais pas en même temps. »

« Je ne suis pas un nouveau riche, je suis un ancien pauvre. »

« Certains ont l’air honnêtes, mais quand ils te serrent la main, tu as intérêt à recompter tes doigts. »

« Un jour, Dieu a dit : “Je partage en deux, les riches auront de la nourriture, les pauvres de l’appétit.” »

À découvrir