France Dimanche > Actualités > Cookie Dingler : Il raconte son quotidien d'héroïnomane !

Actualités

Cookie Dingler : Il raconte son quotidien d'héroïnomane !

Publié le 1 février 2016

Le chanteur français Cookie Dingler est revenu sur son passé de drogué dans l’émission Salut Les Terriens, animée par Thierry Ardisson.

De la drogue à la guérison. Le chanteur Cookie Dingler, interprète du tube "Femme Libérée", était invité dans l’émission de Thierry Ardisson, Salut les Terriens, samedi 30 janvier dernier. Après être revenu sur son parcours et l’énorme succès de son titre, écoulé à plus d’un million et demi d’exemplaires en France, l’artiste est revenu sur son addiction à l'héroïne.

Après le grand succès de "Femme Libérée", Cookie Dingler doit multiplier les tournées, les promotions et les concerts. Un rythme que ne supporte pas l’artiste qui va petit à petit sombrer dans la drogue, notamment l'héroïne. « On fume un peu de pétard. Et un jour, quelqu’un vous dit "tiens tu devrais essayer ça". Et le produit est tellement incroyable qu'on tombe dedans… »

Lire aussi --> Bibie, Desireless, Elsa : Une chanson et puis s’en va…

Une vraie addiction qui va conduire à Cookie Dingler à se replier sur lui-même et à chercher par tous les moyens de se procurer sa dose d’heroïne. « Il faut trouver l’argent d’abord, le produit ensuite. Et ça prend 20 heures sur 24 en général. Une journée sans héro était invivable. C’était dur, ça faisait très très mal. Je ne dormais plus, je faisais des cauchemars » explique l'artiste.

Après de nombreuses années dans la drogue, Cookie Dingler veut s’en sortir. Il décide de se rendre en cure de désintoxication. Mais un incident malheureux va réduire ses espoirs. Il souhaite se rendre à l’établissement en voiture mais le véhicule tombe en panne. Un ami le dépanne mais ne croit pas à la tentative de guérison que demande le musicien. Ce qui va finalement démultiplier l’envie du chanteur de guérir. « J’ai vu dans le regard de cet ami qu’il n’y croyait pas. Cela m’a encore plus poussé à m’en sortir. Je suis un homme de challenges. Je ne marche que comme ça. C’est une force incroyable. »

Lire aussi --> Début de soirée : Toujours dans la chanson !

Aujourd’hui, à 68 ans, Cookie Dingler va bien mieux même s’il avoue avoir pas mal bu après avoir décroché de son addiction à l’heroïne. « J’ai eu, comme tous les gens qui sortent de l’héro, une période très alcolisée que j’ai réussi à gérer aussi" décrit avec précision le chanteur. "Ce que je trouve de plus pénible, c’est l’âge. On ne réagit plus pareil aux produits. Il faut faire un peu gaffe mais je me sens plutôt bien, pas trop accroc à des trucs. Je n’ai jamais repris d’heroine, c’est le genre de challenges qui me plaît. »

Cyril Coantiec

À découvrir

Sur le même thème