France Dimanche > Actualités > Corinne Touzet : Elle pleure son regretté papa…

Actualités

Corinne Touzet : Elle pleure son regretté papa…

Publié le 1 août 2019

Fin juillet, l’interprète de Isabelle Florent dans Une femme d’honneur, Corinne Touzet, a perdu son père. Un déchirement pour la comédienne…

C’est un deuil difficile à surmonter que l’actrice doit à présent affronter. Fin juillet, Corinne Touzet a perdu l’un des piliers de sa vie : son père. Âgé de 79 ans, Bernard a poussé son dernier soupir en Martinique dont il est originaire.

C’est entouré de sa belle-mère, Henriette, sa tante Yvette et de sa fille Jeanne que la quinquagénaire a inhumé son père au cimetière de Prêcheur, près de Fort de France. Selon Ici Paris, elle n’aurait pas été capable de retenir ses larmes devant le cercueil de celui qui l’a élevée.

De son enfance, la comédienne ne se souvient de rien. Elle confie : « Je suis amnésique de 0 à 14 ans. Je ne sais pas pourquoi. Ce sont des tiroirs que j’ai fermés. Je n’en souffre pas… ». Lorsqu’elle songe à son père pourtant, Corinne se souvient irrémédiablement des airs de jazz qu’il appréciait. «  J’ai peu de souvenir de mon enfance, c’est vrai. Sauf celui de mon père qui écoutait du jazz toute la journée, ce qui énervait maman ».


Quelques jours avant que l’ancien commerçant en ameublement ne tire sa révérence,  la star du petit écran se livrait sur l’éducation que ses parents lui avaient apportée sur les ondes de France Info. « C'est compliqué parce que mes parents étaient très jeunes. J'ai été ce que l'on appelle 'un accident de parcours' donc ça a été très compliqué. Je n'en parle jamais. Je sais qu'ils m'ont donné beaucoup. J'ai été bien élevée. Je suis quelqu'un de fiable, de droit ».

Grâce à l’homme qui vient de nous quitter, Corinne Touzet est devenue, à n’en pas douter, « une femme d’honneur ».

Estelle LAURE

À découvrir