France Dimanche > Actualités > Cristina Cordula : Accusée de plagiat, elle rétorque !

Actualités

Cristina Cordula : Accusée de plagiat, elle rétorque !

Publié le 8 janvier 2019

L’expert Pierre-Jean Chalençon a accusé Cristina Cordula d’avoir pompé le concept d’Affaire Conclue (France 2) pour sa nouvelle émission !

Nouvelle année dit nouvelle émission pour Cristina Cordula. Après avoir animé « Les Reines du Shopping », « Cousu main » ou encore « Nouveau look pour une nouvelle vie » sur la sixième chaîne, la fashionista préférée des Français s’attaque à un tout nouveau show en 2019 : « Les Reines des Enchères ».

L’idée est simple. Rassembler six passionnées de mode désireuses de vendre leurs vêtements ou accessoires de mode à douze acheteuses non professionnelles venues seule ou en binôme.

Avec ce show flambant neuf et sa toute récente naturalisation française, on aurait pu penser que la femme de Frédéric Cassin commencerait cette nouvelle année du bon pied. C’était sans compter sur l’intervention d’un des experts de l’émission « Affaire Conclue » sur France 2…


Invité en décembre dernier sur le plateau de « Show de luxe » (Voltage), ce collectionneur d’objets d’art n’a pas hésité à critiquer le nouveau show de Cristina Cordula. Son grief ? « Les reines des enchères » serait « totalement pompé».  de l’émission de Sophie Davant.

S’il affirme n’avoir aucun soucis avec Cristina Cordula, il va plus loin : « Je m’attendais à ce que M6 fasse un truc un peu plus fun, plus amusant, c’est un peu facile. Il vaut mieux être copié que coller  »

Dans un entretien accordé à « Télé Loisirs », la femme de 54 ans a tenu à se défendre : "Ce n'est pas du tout une copie, on n'a même pas pensé à ça. », a-t-elle affirmé. Et d’ajouter : « J’espère que mon émission cartonnera autant que la sienne ».

Alors nouvelle émission pour une nouvelle vie ou simplement copier-coller grossier ? Ce sera à vous de juger lors du prochain épisode des « Reine des Enchères » diffusé le 14 janvier prochain à 17h35 sur M6.

Julia NEUVILLE

À découvrir