France Dimanche > Actualités > Cyril Féraud : Dévasté par la mort de son père

Actualités

Cyril Féraud : Dévasté par la mort de son père

Publié le 28 juin 2019

Cyril Féraud a dit adieu à Michel, son papa décédé d’un cancer de la prostate.

S’il en est un, parmi les jeunes présentateurs de la télévision, qui remporte tous les suffrages depuis quelques années, c’est bien Cyril Féraud… à tout juste 34 ans, ce passionné de Fort Boyard depuis son plus jeune âge peut se vanter d’avoir déjà accompli une belle et longue carrière et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il fait l’unanimité chez ceux, nombreux, qui le regardent chaque après-midi sur France 3, tenir les commandes de Slam.

Très à l’aise dans son rôle de maître du jeu, malicieux et taquin mais jamais méprisant avec ceux qu’il accueille, le jeune homme a l’air de s’amuser comme un petit fou auprès des candidats qui se succèdent chaque jour devant lui.

Mais aujourd’hui, pour celui que rien ne semble jamais pouvoir désarçonner lorsqu’il est dans la lumière, l’heure n’est plus à la fête ni à la bonne humeur. Car Cyril vient de dire adieu à Michel, son papa adoré ! Le malheureux s’est éteint, des suites d’un cancer de la prostate, après avoir énormément souffert. Très proche de sa famille, l’animateur originaire de Digne-les-Bains, dans les Alpes-de-Haute-Provence, n’avait pas hésité à présenter ses parents au public et aux téléspectateurs de la troisième chaîne sur le plateau de son émission le 28 janvier 2018.


Un moment très émouvant pour les Féraud venus assister en direct aux prouesses de leur rejeton. Assis tranquillement au premier rang, très heureux du spectacle qu’il leur donne à voir, tous deux ne s’attendent nullement à devoir le rejoindre sous les projecteurs… Alors qu’une candidate prénommée Michèle s’apprête à remporter sa cinquième victoire, Cyril lui lance soudain : « Vous savez que vous êtes chère à mon cœur ? Mais il y a un autre Michel qui est cher à mon cœur, c’est mon papa… et ma maman qui sont là aujourd’hui ! » Sous un tonnerre d’applaudissements, le présentateur se dirige vers le côté gauche du plateau et la caméra pivote légèrement pour laisser apparaître les parents du jeune homme qu’il invite à s’avancer vers la participante. « Vous connaissez mamie Simone [l’animateur a en effet invité sa grand-mère à plusieurs reprises à faire partie du public de Slam, ndlr] mais vous connaissez moins mes parents, voici Michel et Dominique Féraud, mesdames et messieurs ! »

Manifestement mal à l’aise, le père et la mère de Cyril s’avancent sous le feu des projecteurs, tandis que ce coquin, prenant sa maman dans ses bras lui lance en souriant : « Tu ne t’attendais pas à ce que je te montre comme ça ! » « Non, pas du tout », répond-elle. Et l’animateur de poursuivre : « Vous connaissiez ma tête, vous avez la même tête en version féminine à côté, c’est ma maman chérie ! » Et Cyril, de présenter finalement son père, en précisant qu’il est le fils de la fameuse mamie Simone, sa grand-mère, grande habituée de l’émission…

Papa Féraud, malgré sa gêne évidente d’apparaître ainsi au débotté sur le plateau de son fils, semble très fier de la réussite de son unique enfant. « Comme ça, vous avez le jeu des 7 familles ! », conclut Cyril. Cette scène n’a duré que quelques secondes, mais ce grand moment de télévision restera gravé à tout jamais dans le cœur des téléspectateurs.

Il est rare, en effet, qu’un présentateur s’affiche ainsi avec autant de simplicité et de tendresse au côté de sa famille. Rare aussi qu’un homme de médias dont la cote est au plus haut fasse tomber le masque avec une telle facilité et n’ait pas peur de se montrer vulnérable devant ceux qui le regardent et l’admirent. Dès lors, face à ce fils unique qui vient de perdre celui qui lui a donné la vie, on ne peut qu’être terriblement ému. D’autant plus ému que peu après de la disparition de Michel, le chouchou de la direction de France 3 était attendu au théâtre antique d’Orange, dans le Vaucluse, pour présenter Musiques en fête, une émission qui lui tenait énormément à cœur et dont il voulait prendre les commandes depuis plusieurs années.

En direct face à quelque 8 000 personnes rassemblées dans ce lieu mythique, celui qui avoue être un Candide en matière de musique classique et d’art lyrique a dû éprouver toutes les difficultés du monde à rester de marbre et à faire taire son chagrin le temps d’une soirée…

Michel Féraud a été inhumé à Digne-les-Bains le jeudi 20 juin. Toute la rédaction de France Dimanche présente ses plus sincères condoléances à sa famille…

Clara MARGAUX

À découvrir