France Dimanche > Actualités > Cyril Hanouna : En direct, Marion Maréchal le recardre sèchement !

Actualités

Cyril Hanouna : En direct, Marion Maréchal le recardre sèchement !

Publié le 24 mars 2022

.photos:c8
© C8 "Face à Baba"

Conviée sur le plateau de "Face à Baba" pour débattre avec Valérie Pécresse, Marion Maréchal ne s'est pas seulement écharpée avec la candidate des Républicains... En effet, cette dernière a également eu une petite altercation avec le présentateur de l'émission, Cyril Hanouna.

L’émission « Face à Baba » continue de dédier son temps d’antenne à élection présidentielle. Ainsi, après Éric Zemmour, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen, Valérie Pécresse était invitée à débattre avec les convives de l’émission de Cyril Hanouna ce mercredi 23 mars 2022… Et surprise, c’est Marion Maréchal qui a ouvert le bal des confrontations !


Après un échange tendus entre Valérie Pécresse et celle qui a récemment rallié le camp du candidat d'extrême droite Éric Zemmour, Marion Maréchal s’en est également pris à l’animateur de l’émission, Cyril Hanouna.

La raison ? Le trublion de C8 lui a demandé si elle avait des nouvelles de sa tante, Marine Le Pen depuis qu'elle avait quitté le Rassemblement National. Un sujet visiblement très sensible puisque la femme politique de 32 ans s’est empressée de répondre : « Ça ne vous regarde pas ».

« Bah si », a ensuite insisté Cyril Hanouna, visiblement peu déstabilisé par la réponse sèche de son interlocutrice. « Vous, votre grand-mère, elle va bien ? Le dîner de Noël, ça va, ça s'est bien passé ? », a-t-il ajouté sur le ton de la rigolade…

Un ton léger qui n’a pas fait redescendre Marion Maréchal de ses grands chevaux. « Non, non, ça ne vous regarde pas. Ce sont mes histoires personnelles », a-t-elle déclaré, pensant mettre un point final à ce sujet… 

« Ça veut dire oui », a poursuivi Cyril Hanouna avant d’être recadré une dernière fois pas la nièce de Marine Le Pen : « Vous en déduisez ce que vous voulez. Mais je ne vais pas parler de ma vie familiale et personnelle ici. Parlons de politique, c'est d'abord un sujet politique, ce n'est pas une histoire de famille là, le sujet », a-t-elle conclu.

L.Z.

À découvrir