France Dimanche > Actualités > Cyril Lignac : Il abandonne !

Actualités

Cyril Lignac : Il abandonne !

Publié le 5 juillet 2019

Dévoré par le stress et la course aux récompenses, Cyril Lignac, le juré du “Meilleur pâtissier” ferme son restaurant étoilé.

La course aux étoiles, c’est terminé pour le célèbre chef. Fin juillet, son unique restaurant, Le Quinzième, situé dans Paris, fermera ses portes. Ouvert il y a quinze ans, ce petit bijou de la gastronomie française s’est transformé en véritable piège pour le cuisinier, dès l’obtention de sa première étoile il y a sept ans.


« À partir du moment où le Guide Michelin te distingue, tu n’es plus chez toi. Tu as peur de perdre ton étoile, tu en veux une deuxième », explique-t-il au Monde, persuadé que les cuisines des restaurants étoilés tournent plus « pour les inspecteurs » que pour les amateurs de bonne cuisine. Il ajoute : « Je ne suis pas en colère, je n’en veux à personne, mais je n’ai plus envie d’être dans ce système de classement, je veux m’en libérer. » Si son restaurant n’est jamais parvenu à décrocher une deuxième étoile, Cyril Lignac l’assure : il n’est pas « aigri », simplement lassé d’être sous le coup d’une pression envahissante.

« On bosse dix-huit heures par jour. On a du mal avec les factures, certains chefs se mettent des prêts avec des millions d’euros sur le dos pour faire un resto dont il espère qu’il vaudra trois étoiles », énumère-t-il. Un stress constant qui a déjà eu raison de la vie d’un homme, celle de Bernard Loiseau qui se serait suicidé en 2003 dans la hantise de perdre sa troisième étoile.

Propriétaire d’Aux prés, du Bar des prés et du Chardenoux, trois autres tables parisiennes, moins huppées que Le quinzième, le fidèle acolyte de Mercotte n’en est pas à de telles extrémités mais souhaite néanmoins retrouver le plaisir de concocter « la cuisine qu’il aime, sans se poser de questions ». Une décision qui intervient seulement quelques semaines après l’annonce de sa séparation avec Marine, une cheffe hôtesse avec qui il partageait sa vie depuis un an et demi.

Désormais délivré de la pression des récompenses, Cyril Lignac pourrait, on l’espère, enfin trouver la recette du bonheur. 

Julia NEUVILLE

À découvrir