France Dimanche > Actualités > Dalida : Sa mémoire bafouée !

Actualités

Dalida : Sa mémoire bafouée !

Publié le 1 mars 2017

Trente ans après sa mort, la mémoire de la chanteuse Dalida a été délabrée par un acte ignoble.

Inaugurée le 5 décembre 1996, la place Dalida se trouve dans le quartier de Montmartre à Paris. Une placette dédiée à la star qui habitait et appréciait beaucoup cet endroit mythique de la capitale. Edifiée en hommage à la grande artiste qu'elle était, sa mémoire a été bafouée le week-end dernier avec un acte inqualifiable.

Lire aussi --> Jean-Luc Lahaye : “Mes années chez Dalida”

Le buste de Dalida, installé sur une placette de la butte Montmartre à Paris, a été barbouillée à la peinture blanche avec l’inscription "ACAB", acronyme anglais de « All Cops are Bastard », tous les policiers sont des ordures en français.

D’autres messages à destination de la police ont été inscrits sur cette statue. « Nique la police » et « Justice pour Théo et pour Adama », en rapport aux affaires qui ont ébranlé la police il y a quelques semaines.

Le député Les Républicains, Pierre-Yves Bournazel, a posté des photos de cette dégradation sur son compte Twitter, dimanche dernier. L'homme politique était très choqué de cet acte de vandalisme. "Les montmartrois, parisiens et touristes sont légitimement choqués de la dégradation du buste", a-t-il inscrit en commentaire.

Lire aussi --> Dalida : La malédiction continue !

Dès la publication du message, les internautes ont été touchés par ces images, vues plus de 19 000 fois sur les réseaux sociaux. Devant l’ampleur de l’affaire, la mairie du XVIIIe arrondissement a fait appel à un spécialiste pour supprimer les inscriptions. Depuis lundi matin, le buste a retrouvé son aura puisque tous les messages ont été effacés.

16996482_10155089201413493_8664543195591667338_n

17022099_10155089201408493_809884162571686430_n

16998070_10155089201403493_3475443754857622051_n

Cyril Coantiec

À découvrir

Sur le même thème