France Dimanche > Actualités > Daniel Balavoine : Le cri de colère de son fils Jérémie !

Actualités

Daniel Balavoine : Le cri de colère de son fils Jérémie !

Publié le 10 mai 2013

En dignes héritiers, Jérémie, 28 ans, et Joana, 26 ans, n'entendent pas laisser des étrangers exploiter la notoriété de leur père Daniel Balavoine...En dignes héritiers, Jérémie, 28 ans, et Joana, 26 ans, n'entendent pas laisser des étrangers exploiter la notoriété de leur père Daniel Balavoine...

La nouvelle est sortie le 12 avril dernier, dans les colonnes du Parisien. Et, aussitôt, elle s'est répandue comme le feu sur une traînée de poudre : plus d'un quart de siècle après la disparition tragique de Daniel Balavoine, un coffret hommage était en préparation et devait prochainement être proposé à tous les inconditionnels du chanteur, qui sont encore légion.

Hommage

« Nous avons eu l'idée avant la sortie et le succès de Génération Goldman, déclaraient, toujours dans Le Parisien, Julien Godin et Sébastien Duclos, les producteurs de Play-On. Nous l'avons proposée aux enfants de Daniel Balavoine [Jérémie et Joana, ndlr], qui gèrent son héritage artistique. Ils ont aimé l'idée de montrer les différentes facettes de leur père. Ce sera le premier hommage auquel ils participent et probablement le dernier. »

->Voir aussi - Daniel Balavoine : Un rebelle au grand cœur

On imagine sans peine la fièvre et l'impatience qui se sont alors emparées des fans ! En attendant, on se répétait sur Facebook ou Twitter ce qu'avaient laissé filtrer les producteurs de Play-On ; le coffret devait contenir de nombreuses reprises des grands triomphes de Daniel, interprétées par une pléiade d'artistes d'aujourd'hui (Marc Lavoine et Francis Cabrel étaient cités, entre autres), le tout sous la supervision de Jérémie Balavoine en personne. Bref, ça s'annonçait plutôt bien...

Démenti

Trop bien, sans doute, car ce beau château de cartes vient de s'écrouler brutalement. Le fils du chanteur disparu vient en effet de publier une mise au point qui va doucher les enthousiasmes : « J'ai choisi de conserver à ma vie personnelle et professionnelle une certaine discrétion et surtout de ne pas mêler mon nom à des activités mercantiles dénuées de toute sincérité et ambition artistique. »

Vlan ! C'est ce qui s'appelle cogner dur et là où ça fait mal ! Et comme si cela ne suffisait pas, l'héritier en remet aussitôt une couche : « Je tiens, conformément au droit de réponse que me confère la loi, à démentir catégoriquement ces "informations" [...]. »

Apparemment, il y aurait eu, au minimum, un gros malentendu entre les enfants du chanteur Daniel Balavoine et les deux producteurs. Car ces derniers n'hésitaient pas, encore dernièrement, à affirmer qu'en plus du fameux album de reprises, les fans auraient droit à des inédits de leur idole, aimablement fournis par Joana et Jérémie Balavoine eux-mêmes !

Si l'on en juge par le ton de ce dernier, il ne saurait en être question...

Didier Balbec

À découvrir