France Dimanche > Actualités > Dany Brillant : Tabassé par une femme !

Actualités

Dany Brillant : Tabassé par une femme !

Publié le 22 février 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Les hommes aussi peuvent être victimes de violences et le pauvre chanteur Dany Brillant en a fait la cruelle expérience…

Du haut de ses 55 ans, avec sa belle gueule et son regard lumineux, on pourrait croire que Dany Brillant n'est pas du genre à se laisser impressionner par qui que ce soit. Ni psychologiquement, puisque, même s'il a longtemps été ennuyé par une trop grande timidité, il s'est aujourd'hui affranchi de ce problème. Ni physiquement, puisque, avec son 1,85 mètre, il a l'habitude de dominer la situation. Pourtant, il y a quelques jours, sur RTL, dans l'émission On refait la chanson, alors qu'il faisait la promotion de son dernier album, un CD de reprises de son grand ami et mentor Charles Aznavour, le chanteur a livré une bien étonnante confidence : il a souffert des violences d'une femme !


Sa mésaventure remonte à quelques années. C'était en 2007. À l'époque, on lui propose de tourner dans un téléfilm, Roméro et Juliette, qui raconte l'histoire d'un flic qui, la nuit, écrit des romans à l'eau de rose. Son train de vie, visiblement très au-dessus du salaire qu'est censé percevoir un fonctionnaire de police, déclenche une enquête menée pour tenter de savoir si ce flic est oui ou non un « ripou »…

C'est la comédienne Natacha Lindinger qui joue l'enquêtrice chargée de faire la lumière sur les revenus du policier. Si, dans le film, cette passionnée de romans d'amour découvre que l'objet de son investigation n'est autre que l'auteur des histoires qu'elle adore lire, l'actrice se serait montrée particulièrement maladroite avec l'interprète de Suzette ! À en croire Dany, il ne lui serait arrivé « que des galères » lors du tournage.

« Elle m'a cassé deux dents ! a-t-il rapporté, semblant encore ressentir les effets de la douleur […] Elle m'a mis les menottes, mais les menottes me sont arrivées dans la bouche… » Hélas pour lui, l'artiste aurait une autre fois subi de plein fouet la trop grande énergie de sa consœur. « Un jour, elle m'a donné une claque, et elle m'a crevé un tympan ! » a-t-il encore dévoilé à un auditoire stupéfait par ces révélations…

Comme si cela ne suffisait pas, durant cette période de malchance avérée, le chanteur, jouant de maladresse, s'est cassé la jambe et a souffert le martyre.

À cause de ces déboires, il a décidé qu'il ne tournerait plus jamais de film pour la télé… Ce qui ne l'a pas empêché de jouer des petits rôles, mais au cinéma, comme, en 2012, dans La vérité si je mens (3)… L'essentiel étant, bien sûr, qu'il n'ait jamais décidé d'arrêter de chanter ! 

Laurence Paris

À découvrir