France Dimanche > Actualités > Dany Brillant : Traumatisé par les attentats !

Actualités

Dany Brillant : Traumatisé par les attentats !

Publié le 27 février 2018

Dick Rivers a dédié un titre très émouvant de son dernier album, Moi j’y crois toujours, « à toutes les victimes des attentats ».

Alors que sort dans les bacs son nouvel album, Rock and Swing, le chanteur a décidé de dédier un titre très émouvant de cet opus, Moi j’y crois toujours,
« à toutes les victimes des attentats ».

Il revient avec ces mots sur les événements qui ont endeuillé la capitale, des drames dont le souvenir hantera à jamais ses habitants. Ses paroles sont explicites : « Ce monde est fou, ce monde n’est pas fait pour nous. Il est usé. […] Paris qui pleure. Paris qui meurt sur les terrasses. […] Paris la douleur et l’angoisse. Et ces parents qui tremblent en cherchant leurs enfants sous les décombres d’un théâtre à feu et à sang. Et la colère, et la misère, et la violence. Tu ne dors plus, tu ne crois plus en l’existence. Moi j’y crois toujours. Je crois en l’avenir, j’attends le jour où tout va refleurir. Pour réparer le mal et la souffrance. »

Balles

Si cette chanson se termine sur une note d’espoir – la ville, meurtrie par la folie d’hommes assassinant au nom de Dieu, surmonte cette épreuve –, elle illustre aussi l’émotion du coroner, touché à l’époque par un drame personnel.


Car avant 2015, Dany était propriétaire d’un appartement situé tout près du Bataclan. Il l’a vendu à un couple qui, pour son malheur, a assisté au concert du groupe Eagle of Death Metal, dans cette salle désormais maudite, le 13 novembre de cette année-là.

La jeune femme a hélas fait partie des victimes tombées sous les balles des tueurs intégristes. Et depuis, son fantôme hante les nuits de Dany, qui, même s’il ne pouvait prédire son sombre avenir, se sent malgré tout lié à son funeste destin.

Claude LEBLANC

À découvrir