France Dimanche > Actualités > Dave : Délinquant dans sa jeunesse !

Actualités

Dave : Délinquant dans sa jeunesse !

Publié le 21 octobre 2016

Guetteur pendant un cambriolage, faisant commerce de ses charmes… le chanteur Dave aurait pu � mal tourner�.

On lui donnerait le bon Dieu sans confession. Et même si Dave a parfois la vacherie facile (mais aussi un sens inné de l’autodérision), avec son air de petit blond angélique, difficile pour l’interprète de Vanina de jouer les durs, le genre de type sur lequel « les portes du pénitencier un jour vont se refermer ».

Et pourtant, l’artiste d’origine néerlandaise, avant d’aller « faire un tour du côté de chez Swann » entouré de jeunes filles en fleurs (ou de jeunes hommes en flirts), aurait très bien pu faire un détour par la case prison. Oui, vous avez bien lu ! Dans sa jeunesse pour le moins turbulente, l’ancien juré de La France a un incroyable talent a bien failli faire des tours de cour avec ses codétenus, au lieu de se lancer dans les tours de chant !

Dave est d’ailleurs revenu lui-même sur cette période trouble de son existence quand, comme bien des jeunes il cherchait sa voie, allant d’aventure en aventure, et de port en port. C’est sur le site du quotidien suisse Le Matin qu’il s’est confessé en mars dernier : « Quand je chantais dans une pizzeria, a-t-il raconté, le commis voulait voler la recette une nuit. J’ai fait le guet. J’ai eu si peur que j’ai sûrement perdu cinq années de vie ce soir-là. »

->Voir aussi - Dave : Le douloureux secret de famille qu'il cachait !

Bon d’accord, ce genre d’aveu tardif tendrait à prouver qu’il n’avait vraiment aucun avenir dans le grand banditisme. Un apprenti délinquant qui tremble de tout son corps à l’idée de devoir affronter un pizzaïolo vindicatif n’a guère de chance de devenir un braqueur de banque convaincant. Aussi a-t-il décidé de saisir le manche de sa guitare plutôt que la crosse d’un revolver pour gagner, commençant par donner de la voix devant les terrasses des cafés.

Mais Dave aura à nouveau l’occasion de se livrer à des activités qui, si elles risquaient moins de l’envoyer derrière les barreaux, cadrent vraiment mal avec son image de gentil garçon.

Sexe tarifé

C’est cependant très tranquillement que le chanteur a admis s’être prostitué. À la question du journaliste helvète : « Avez-vous déjà payé pour faire l’amour ? », il a rétorqué, sans la moindre hésitation : « Non. Par contre, on m’a payé pour faire l’amour ! [rires]. Quand j’étais jeune, j’ai voulu savoir quel effet ça faisait. Mais un homme ne peut pas faire semblant… Je l’ai fait deux fois : avec la fille du directeur d’une marque de cigarettes. Et avec un inspecteur des impôts ! »

On ignore si cette brève incursion dans l’univers du sexe tarifé lui a valu par ailleurs une exonération fiscale et des cartouches de cigarettes gratuites. Une chose est sûre, en revanche : Dave a connu une carrière bien plus longue et prolifique sur scène que dans les alcôves.

Et aujourd’hui, à 72 ans, il quitte le plus souvent possible Paris pour se rendre dans sa maison du Vaucluse, là où il a fait son nid avec le parolier Patrick Loiseau, l’homme qui partage sa vie depuis quarante-cinq ans. Et surtout Dave n’a pas plus besoin de vider la caisse d’un restaurant s’il a envie d’une pizza…

Nina Collombe

À découvrir