France Dimanche > Actualités > Dave : Privé de foot par amour !

Actualités

Dave : Privé de foot par amour !

Publié le 20 juin 2008

Vendredi dernier, vous étiez des millions à avoir les yeux rivés sur l'écran de votre téléviseur, suspendus aux allées et venues qu'un petit ballon rond effectuait entre l'équipe de France et celle des Pays-Bas, sauf Dave.

Ce soir-là , il y a fort à parier que Dave a entonné les premières notes de sa chanson Mon cœur est malade. Tout d'abord parce que ce fan de foot devait sans doute être partagé quant au pays auquel apporter son soutien.

Né en Hollande en 1944, Wouter Otto Levenbach, de son vrai nom, a passé plus de temps en France, son pays d'adoption depuis quarante ans, qu'aux Pays-Bas . Un vrai cas de conscience !

->Voir aussi - Dave : "Quarante ans d'amour avec la Tunisie"

Tentation

Mais si le chanteur avait le cœur scindé en deux, ce n'est pas seulement parce qu'il était déchiré entre les Oranges et les Bleus... Car ainsi qu'il vient de l'avouer au quotidien Le Parisien, depuis maintenant trente-six ans, c'est seulement en cachette qu'il peut assouvir sa passion du ballon rond !

« J'adore le foot, mais je ne peux plus le regarder. Mon cher et tendre ( ndlr : Patrick Loiseau ) me l'interdit . Privé de foot par amour, le chanteur a jusqu'à présent fait contre mauvaise fortune bon cœur. Néanmoins, de temps en temps, la tentation est si forte qu'il lui arrive de craquer...

Ainsi, en mai dernier, il a osé regarder la série de tirs au but entre Chelsea et Manchester, lors de la finale de la Ligue des champions. Cet engouement ne date pas d'hier ! Enfant, Dave a longtemps joué comme milieu de terrain à l'Amsterdam Football Club.

À ce sport, il doit quelques-uns de ses plus beaux souvenirs de jeunesse : son père l'emmenait le dimanche dans les tribunes... Plus tard, en France, le chanteur devient fervent supporter des Verts : « J'ai vécu les grandes années de Saint-Étienne , je me déplaçais là-bas. Ça dépassait largement ce qui se passait dans un concert de rock. »

Inattendu : Vocalises et dribbles font bon ménage chez Dave. Mais les sensations fortes que lui fait vivre le foot restent sans doute incomparables à celles que lui procure son amour pour Patrick Loiseau...

Anna Hadrien

À découvrir

Sur le même thème