France Dimanche > Actualités > David Hallyday : Ecœuré !

Actualités

David Hallyday : Ecœuré !

Publié le 11 septembre 2018

hallyday-david-20180830

Alors qu’il prépare un projet avec sa sœur Laura, David Hallyday a fait face à une avalanche de coups durs.

Dimanche 26 août.

Il est 19 heures à Hesdin, une petite bourgade du Pas-de-Calais, la météo n’est pas des plus clémentes.

Le ciel gris, alourdi par de gros nuages, n’augure rien de bon.

Un temps exécrable qui tombe plutôt mal car David Hallyday doit se produire en extérieur lors d’un concert gratuit à 21 heures précises. 

Déjà sur place, le fils de Johnny redoute le pire.

Et ça ne loupe pas !

À 20 heures, Hesdin est noyé sous les trombes d’eau.

Mais pas de quoi décourager l’artiste, qui n’envisage pas une seconde d’annuler.

En pleine tournée, chanter est devenu son échappatoire au milieu de la tempête médiatico-judiciaire à laquelle il est mêlé avec sa sœur, Laura.


Jamais, d’ailleurs, ils n’ont été aussi proches.

L’actrice et réalisatrice vient même d’annoncer qu’elle s’apprêtait à passer derrière la caméra pour les besoins du clip d’une chanson du prochain album de son frère.

Un projet artistique qui enchante le rocker.

Une tuile

Mais ce soir-là, David est d’autant plus déçu que le public n’est pas au rendez-vous.

Seules 500 personnes – au lieu des 2 000 attendues ! – ont fait le déplacement pour l’occasion. 

À 21 heures, alors que le show est censé débuter, une autre tuile survient.

Le musicien doit maintenant faire face à un grave incident technique.

En apprenant qu’une carte son a grillé, il se dit qu’il est en train de vivre l’un des pires moments de sa vie. 

Pour devoir surmonter autant d’épreuves, il doit être maudit !

Pendant que les techniciens sont à pied d’œuvre pour réparer les dégâts, l’heure tourne, et David réalise qu’il ne pourra pas jouer toutes les chansons prévues au programme. Il va devoir écourter son concert. 

Il est 22 heures : il fait enfin son entrée face à un public trempé jusqu’aux os.

Professionnel jusqu’au bout des ongles, il s’efforce, malgré toutes ces catastrophes, de donner le meilleur de lui-même pour rendre hommage à son père.

Quand il interprète quelques-uns des tubes de son papa disparu, le chanteur se sent porté par un feu intérieur, même s’il enrage d’avoir dû faire face à autant de malchance. 

Au bout de 45 minutes, l’artiste quitte la scène après avoir salué la maigre assistance, toujours sous la pluie.

De courageux irréductibles qui ont quand même tenu à le remercier sur Instagram pour avoir su si bien, comme le dit un message, « mener sa barque dans la tempête ».

Ce à quoi David a répondu : « Oui, j’étais écœuré, mais vous étiez là malgré tout, merci. »

Ce concert a viré au fiasco, mais en mémoire de Johnny, son fils n’a pas baissé les bras.

Et de là-haut, son regretté paternel doit être fier de lui.

Sophie MARION

À découvrir