France Dimanche > Actualités > Début de soirée : Leur fin de nuit cauchemardesque !

Actualités

Début de soirée : Leur fin de nuit cauchemardesque !

Publié le 19 décembre 2019

.photos:bestimage
© BESTIMAGE Début de soirée - Sacha Goëller et William Picard

Après 30 ans d’amitié, le duo mythique des années 80 Début de soirée a explosé!

En 1988, les soirées en club dignes de ce nom ne pouvaient s’envisager sans leur tube : Nuit de folie. « Et tu chantes, chantes, chantes ce refrain qui te plaît / Et tu tapes, tapes, tapes, c’est ta façon d’aimer / Ce rythme qui t’entraîne jusqu’au bout de la nuit / Réveille en toi le tourbillon d’un vent de folie »… Oui, en ces années folles de chansons françaises, le duo Début de soirée a vraiment marqué les esprits.

À l’époque, après avoir découvert cet énorme tube, le public avait eu la bonne surprise de voir le visage aimable de ce minigroupe. Sacha Goëller, qui s’occupait alors d’une radio de Marseille tout en exerçant ses talents de DJ, et William Picard, DJ aussi dans la région d’Aix-en-Provence.

Ces deux bouilles sympathiques avaient achevé de séduire leurs fans, au point que leur disque s’arrachait à 1 300 000 exemplaires, réalisant la meilleure vente de 45 tours de l’année ! Il restera tout en haut du fameux Top 50 de Marc Toesca durant neuf semaines cet été-là, détrôné mi-septembre par un autre duo de choc, Elsa et Glenn Medeiros et leur Roman d’amitié.

Parlant d’amitié, c’est aussi cela qui plaisait sans doute dans Début de soirée : l’image de deux copains, deux amis pour la vie, qui réalisent ensemble le rêve de leur vie : devenir célèbres, riches et heureux.

On se réjouissait d’ailleurs que leur histoire ait réussi à durer à travers le temps. En effet, Sacha et William ne sont pas restés coincés dans les années 80. Leur titre porte-bonheur a traversé le temps. Si le groupe enregistre un ultime album en 1996 et se sépare en 2004, Sacha vivant désormais en Espagne, William, qui a signé les paroles de Nuit de folie, continue de chanter l’ancien succès lors de différents galas et tournées.


Ce qui n’empêche pas les deux comparses de se retrouver en 2007, lors de la tournée RFM Party 80, qui obtient un triomphe. Le duo est tellement en phase que les deux garçons n’hésitent pas à participer à chacune de ces séries de concerts… On n’est donc pas surpris de les retrouver dans le film Stars 80, avec leurs illustres collègues, aux côtés de Richard Anconina et Patrick Timsit.

Mais si tout semblait aller pour le mieux alors entre William et Sacha, il faut croire qu’il n’en était rien. On dit que l’amour dure trois ans, l’amitié, entre eux, était arrivée à sa date de péremption. Après avoir été le plus beau des rêves, le début de soirée s’est transformé en nuit de cauchemar… Et trente années de complicité et de bonne humeur ont disparu en fumée.

Le 26 novembre dernier, Sacha s’est en effet confié au site de Melody TV. Et il a expliqué sa version des faits. « Nous sommes le 28 juin 2011, il est 23 heures. Mon téléphone sonne, c’est mon ex-compagnon [William, ndlr] qui m’appelle, pour me dire qu’il arrête le groupe, car il veut désormais continuer tout seul… » explique, visiblement choqué, le chanteur.

Ils sont en pleine préparation d’une tournée, RFM Party 80, avec une quarantaine de dates prévues… « Je reste stupéfait et assommé par la nouvelle, car nous venons juste de signer un contrat […] pour le premier film de Stars 80 », explique Sacha.

Et les choses ne s’arrêtent pas là, selon ses dires. « Suite à cet appel, continue-t-il, je me rends compte que mon ex-compagnon a tout organisé, en commençant par le dépôt de marque du groupe à l’INPI, juste avant son coup de fil, en convainquant le producteur de l’actuelle tournée Stars 80 d’utiliser le nom “Début de soirée” de façon illicite, en ne gardant qu’un seul membre. Lui, bien sûr. »

Et comme si ce n’était pas suffisant, en 2015, Sacha découvre le pot aux roses : en lisant par mégarde un papier qui ne lui est pas destiné, il constate que son acolyte a été payé beaucoup plus que lui lors des tournées effectuées ensemble auparavant ! 

Sans doute ulcéré par ces multiples contrariétés, fin 2018, l’ex-DJ est infecté par une bactérie qui nécessite une hospitalisation de six semaines… Mais il n’est pas au bout de ses mauvaises surprises : après avoir passé deux mois et demi sans pouvoir marcher, il apprend que sa présence sur la tournée Stars 80 n’est plus souhaitée ! Un coup de poignard qui le blesse profondément.

C’est donc seul que son ex-complice va se produire, sous le nom de leur groupe, sans que les fans soient prévenus qu’ils ne verront qu’un seul des deux partenaires : William.

Aujourd’hui, Sacha, qui ne touche aucun droit d’auteur sur le titre culte, est bien décidé à se défendre. Mais pour lui, pas question d’arrêter de chanter ! Il continue à rencontrer ses fans avec une autre tournée, Best of 80, au côté, entre autres, de la belle Julie Pietri, et à enchanter un public qui ne souhaite qu’une chose : que ses nuits de folie durent jusqu’au petit matin…

Laurence PARIS

À découvrir