France Dimanche > Actualités > Denis Brogniart : Il répond aux accusations de trucage dans Koh Lanta

Actualités

Denis Brogniart : Il répond aux accusations de trucage dans Koh Lanta

Publié le 27 juillet 2015

Une mise au point s'impose. Alors que la saison 2015 de Koh Lanta vient de s'achever, Denis Brogniart a (enfin) décidé de répondre aux accusations de trucage du jeu émises par Ella Gbezan, ancienne aventurière de l'émission phare de TF1.

Il n'a jamais rien caché ! Denis Brogniart l'affirme haut et fort et ce depuis des années : la production de Koh Lanta aide les candidats. Mais attention ! S'il reconnaît certains coups de pouce, il n'est aucunement question, selon lui, de favoritisme ou de "trucages".

La production favoriserait-elle certains aventuriers plutôt que d'autres? Y aurait-il des réserves de nourriture sur l'île? Les gagnants seraient-ils déjà tout choisis ? Voilà autant de questions auxquelles s'étaient empressées de répondre (par l'attaque) l'ancienne candidate de télé-réalité Ella Gbezan. Dans son livre polémique 'La face cachée de Koh-Lanta' sorti en juin dernier, la survivante a dénoncé, non sans retenue, les tours de magie de la production qui auraient, selon elle, aidé nombre d'aventuriers à gagner les épreuves d'immunité et notamment celle de l'épreuve des noeuds sous l'eau. "Les jaunes disaient qu’ils avaient un souci et n’y parvenaient pas eux-mêmes. Cette injustice me reste toujours en travers de la gorge. J’avais défait deux ou trois noeuds sur quatre pour l’équipe. J’y avais presque laissé mes dents et mon souffle" se souvient amère l'ex-participante Ella dans son récit. Si cette dernière, encore passablement énervée contre Adventure Line Production, a dressé un tableau très sombre de l'émission jusqu'à accuser les producteurs de trucages et de manipulations, Denis Brogniart lui à répondu dans une interview accordée au Parisien.

"Elle nous accuse de plan­ter du manioc, mais cela fait des années que je le dis. Quand il n'y a abso­lu­ment rien à manger, nous plan­tons en amont, c'est à dire 3 ou 5 mois avant des plantes locales comme le manioc, le taro ou la canne à sucre » a expliqué Denis Brogniart à nos confrères du journal, avant d'ajou­ter : "On ne va pas lais­ser les candi­dats mourir de faim !".

Si rien n'a été dit sur le malheureux épisode des noeuds sous l'eau qui reste désormais gravé dans la mémoire de la belle Ella, les accusations de l'ancienne candidate n'ont visiblement pas gâché le plaisir des téléspectateurs qui se sont réunis, toujours plus nombreux, chaque semaine devant Koh Lanta. Vendredi soir dernier, TF1 s'est imposé en tête des audiences avec plus de 6 millions de fidèles et 34,7% de part de marché.

Célia de Veyle

À découvrir