France Dimanche > Actualités > Denis Brogniart : Un bébé pendant le tournage !

Actualités

Denis Brogniart : Un bébé pendant le tournage !

Publié le 1 septembre 2016

C’est alors qu’il se trouvait au fin fond du Cambodge  que l’animateur Denis Brogniart a permis à une femme en danger de mettre au monde son enfant.C’est alors qu’il se trouvait au fin fond du Cambodge  que l’animateur Denis Brogniart a permis à une femme en danger de mettre au monde son enfant.

Mais à quoi pourrait bien ressembler la vie de Denis Brogniart, si elle n’avait pas croisé, un jour, la route de l’émission qu’il anime avec succès depuis quatorze ans, à savoir Koh-Lanta ? Si l’on ne peut répondre à cette question, on peut en revanche affirmer qu’elle serait totalement différente, et jusque dans ses aspects les plus privés, les plus intimes.

Car non seulement l’animateur doit à son émission d’avoir rencontré la femme de sa vie, et donc, la naissance de leurs trois filles, mais on apprend aujourd’hui que le tournage de la saison qui démarre ce soir, 26 août, sur TF1, lui a permis de voir un nouvel enfant débarquer sans prévenir dans sa vie !

->Voir aussi - Quiz Denis Brogniart : Le connaissez-vous bien ?

Premier bonheur que l’animateur doit à Koh-Lanta, donc : la naissance de son grand amour. C’était en 2003, dans les couloirs de LCI. Lorsque Denis et Hortense, alors chef d’édition sur la chaîne d’information, se parlent pour la première fois, ils se trouvent rapidement des points communs : « Elle aime voyager, moi aussi, on se raconte nos séjours respectifs au Costa Rica, elle a envie de bouger… Alors je lui propose d’intégrer l’équipe de Koh-Lanta, se souvient Denis dans Le Parisien. On part au Panama tourner la troisième saison et… la magie de l’amour opère. »

->Voir aussi - Denis Brogniart : "Si j'étais candidat..."

Elle opère, peut-être… mais elle se planque soigneusement ! Pourquoi ce secret ? Eh bien parce que le coup de foudre se produit sur le tournage même de la troisième saison de Koh-Lanta. « Aux yeux d’Hortense, ça la foutait mal, à peine arrivée dans l’équipe, de se mettre avec l’animateur, explique Denis. On s’est cachés pendant les trois quarts du tournage, seule mon assistante était au courant. »

De retour à Paris, leur couple devient officiel. Encore plus en 2007 lorsqu’ils se marient ! Mariage qui couronne la naissance des jumelles Lili et Violette, en 2005, puis de Blanche l’année suivante. Comme Denis avait déjà un fils, Dimitri, né en 2000, la famille semblait cette fois au complet, et l’animateur pouvait penser qu’il n’y aurait plus jamais de nourrisson dans son existence. Jusqu’à ce jour miraculeux, il y a peu de temps, dans la touffeur de l’été cambodgien.

C’est en effet au Cambodge que se déroule cette 19e édition du grand jeu de TF1. Une saison encore plus fertile en surprises que les précédentes, pour tous les candidats. Mais la plus étonnante des surprises, c’est Denis Brogniart lui-même qui l’a eue. Profitant d’une journée de relâche, l’animateur avait décidé de s’adonner à sa passion de la photographie. Il était donc parti seul à pied, laissant le hasard guider ses pas. Jusqu’à ce qu’il arrive à un village perdu, fait de quelques pauvres maisons sur pilotis. Toujours curieux de découvrir les gens et leurs coutumes, Denis passe alors la tête par l’ouverture d’une petite case. C’est alors qu’il reçoit un choc dont il se souviendra probablement toute sa vie.

Une jeune Cambodgienne est là, le visage déformé par l’effort et la souffrance. Car elle est en train d’accoucher toute seule ! Et, bien que n’étant pas médecin, Denis comprend tout de suite que cette mise au monde se passe mal. Si on laisse la malheureuse parturiente sans aide, son bébé risque d’être mort-né, et elle-même pourrait voir sa vie en danger.

Chance

Heureusement, s’il est parti à l’aventure, Denis Brogniart n’a pas oublié son équipement lui permettant de rester en contact avec les autres membres de l’équipe. C’est pourquoi, il se met tout de suite en communication avec le médecin de Koh-Lanta, lequel prend aussitôt les mesures qui s’imposent.

« J’ai eu la chance d’arriver à ce moment-là, racontera ensuite notre aventurier, et de pouvoir faire hospitaliser cette femme ; sachant que, dans ce village-là, on accouche toujours à la maison, comme c’était encore le cas chez nous à la fin du XIXe siècle. »

L’histoire s’est donc bien terminée, puisque la jeune femme a pu profiter dans les meilleurs délais des compétences du personnel médical de l’émission. Si bien que c’est finalement sans la moindre anicroche qu’un petit garçon de 3,5 kg lui est né. Elle a aussitôt décidé de le baptiser d’un prénom qui, en khmer, signifie « Chance ».

Voilà un nouvel habitant de la Terre qui ne sait pas encore tout ce qu’il doit à une émission appelée Koh-Lanta et à son animateur Denis Brogniart !

Pierre-Marie Elstir

À découvrir