France Dimanche > Actualités > Diana : Harcelée par Donald Trump !

Actualités

Diana : Harcelée par Donald Trump !

Publié le 28 octobre 2016

La Princesse des cœurs, Diana, était terrorisée par les� avances très lourdes de l’actuel candidat à la Maison Blanche…

Tout au long de sa trop courte vie de femme, sa blondeur, sa grâce, sa silhouette de rêve ont fasciné les grands de ce monde. Mais l’un des admirateurs de Diana ne s’est hélas pas contenté de chercher à séduire la princesse la plus célèbre de la planète !

Dès la fin des années 80, avec ses immenses yeux bleus, fragilisée par son mariage malheureux avec le prince Charles, elle est une proie idéale pour les hommes de pouvoir. Une proie sur laquelle va fondre sans aucun scrupule le roi Juan Carlos d’Espagne, séducteur impénitent, au cours de vacances sur l’île de Majorque. Selon la journaliste Pilar Eyre, auteur de La solitude de la reine : Sofia, une vie, le monarque se livre alors à une approche « tactile » de Diana, au nez et à la barbe de son épouse et du prince Charles.

->Voir aussi - Diana : Ç'aurait dû être son dernier nid d'amour !

Alors la Reine des cœurs a-t-elle succombé aux avances de ce fougueux descendant des Bourbons, comme l’affirme Lady Colin Campbell, la biographe de la famille royale ? Mystère. Ce qui est sûr, c’est que Juan Carlos aurait bien aimé ajouter la princesse à son impressionnant tableau de chasse.

Notre ancien président, Valéry Giscard d’Estaing, était lui aussi tombé sous le charme de l’altesse lors de leurs rencontres, au début des années 90. Dans son roman à l’eau de rose, La princesse et le président, VGE relate en effet l’histoire d’amour passionnée d’un chef de l’État français, qu’il appelle Jacques-Henri Lambertye, avec la blonde et ravissante princesse de Cardiff. Les héros du livre ressemblent à s’y méprendre à Diana et à l’ancien dirigeant : le président est un homme féru de littérature et la princesse une épouse délaissée, engagée dans un combat contre les mines antipersonnel.

VGE, ce grand séducteur devant l’éternel, serait-il alors parvenu à ses fins ? La précision des sentiments évoqués dans cet ouvrage, la description des lieux qui ont abrité leurs amours, laissent planer le doute.

En revanche, s’il y a un homme à qui Lady Di n’a certainement pas cédé, c’est bien... (...)

Vous voulez en savoir plus ? Achetez la version numérique du magazine ! 0,99 € seulement

Catherine Venot

À découvrir

Sur le même thème