France Dimanche > Actualités > Dick Rivers : Il revient de loin !

Actualités

Dick Rivers : Il revient de loin !

Publié le 28 novembre 2014

Victime d’une
mauvaise chute,
Dick Rivers souffre
d’un traumatisme crânien.
Les médecins
lui ont imposé
un repos complet
de trois mois.

Tout était prêt. Mi-janvier 2015, Dick Rivers devait remonter sur scène, deux ans après la fin de sa précédente tournée. Reims, Calais, Lyon, Belfort, où l’on attendait le chanteur de pied ferme pour célébrer avec lui ses 54 ans de carrière et la sortie de son dernier album, Rivers. L’apothéose était prévue pour le 28 janvier aux Folies Bergère.

Mais le 18 novembre, c’est la douche froide ! « Dick Rivers est au regret de vous annoncer l’annulation complète de sa rentrée parisienne. Sa tournée prévue, partout en France, est également annulée », annonce un glacial communiqué de sa maison de disques, Verycords.

Que s’est-il donc passé ? « Victime d’une très mauvaise chute, Dick souffre d’un important traumatisme crânien. Son état, jugé préoccupant, a nécessité une hospitalisation. Les médecins ont ordonné un repos complet, au minimum pour les trois prochains mois », conclut le communiqué.

capture d'écran © Ca balance à Paris D8
capture d'écran © Ca balance à Paris D8

Violent

C’est le 7 novembre dernier que le drame s’est noué. Ce jour-là, Dick Rivers se rend à l’Hôpital américain, à Neuilly-sur-Seine, pour passer les examens médicaux requis par les assurances avant sa tournée. Arrivé devant l’établissement, l’artiste s’effondre, et sa tête heurte violemment un muret sous les yeux horrifiés de sa femme, Babette. Le choc aurait été tellement violent que les témoins ont craint le pire. « Je l’ai vu tomber raide. J’ai eu la peur de ma vie, parce que je croyais qu’il était mort », confirme son épouse. Pourtant, après des analyses, le chanteur est autorisé à rentrer chez lui le soir même.

Quarante-huit heures plus tard, il est pris de violents maux de tête. Le lundi matin, il ne reconnaît même plus sa femme et ne sait plus quel mois nous sommes ! Reconduit à l’hôpital, on lui découvre deux hématomes, un entre la paroi et le crâne, l’autre dans le cerveau. Dick Rivers reste alors sept jours hospitalisé. Sa femme est à ses côtés et doit même le relever quand il tombe de son lit en pleine nuit, arrachant sa perfusion et se cognant à nouveau la tête !

Portrait de Dick Rivers © www.dick-rivers.com
Portrait de Dick Rivers © www.dick-rivers.com

Depuis, Dick a quitté l’hôpital, mais demeure très fatigué et a perdu six kilos. Si, d’ici à deux semaines, l’hématome du cerveau n’est pas résorbé, il pourrait subir une opération chirurgicale. Sa chute n’est pas arrivée par hasard. Selon un proche, ces derniers temps, « il n’a pas été très prudent avec sa santé ».

Fin octobre, il avait déjà ressenti une grande fatigue et s’était fait poser un stent [une petite prothèse, ndlr]. « Il revient de loin », a résumé son manager à Nice-Matin. Du repos, du repos et encore du repos, voilà donc le programme de Dick Rivers pour les mois à venir. Mais son retour sur scène aura sûrement bien lieu. On peut faire confiance à celui qui a chanté Je continue mon rock’n’slow.

Benoît Franquebalme

À découvrir

Sur le même thème