France Dimanche > Actualités > Dick Rivers : Son combat pour remarcher un jour !

Actualités

Dick Rivers : Son combat pour remarcher un jour !

Publié le 23 janvier 2015

Deux mois après son traumatisme crânien, le rocker Dick Rivers était très attendu le week-end dernier au Salon du disque de collection de Paris…

Il y a des rendez-vous que certains ne manqueraient pour rien au monde. La Convention internationale du disque de collection (Cidisc) est de ceux-là. Depuis plus de trente ans, elle réunit, le temps d’un week-end, les mordus de la chanson, les fous de vinyles. Fans des seventies, nostalgiques du disco, passionnés de rock’n’roll, durant deux jours, la musique rassemble une foule de gens aux goûts bien différents, mais à la fougue commune, qui viennent parfois de Jamaïque, du Canada ou de Chine pour dénicher la perle rare, le disque qu’ils recherchent depuis des années.

C’est dans cette ambiance bon enfant que plusieurs grandes stars étaient attendues à l’Espace Champerret, dans le XVIIe arrondissement de Paris, le week-end dernier. Attendues, le mot n’est pas assez fort. En effet, parmi la foule qui avait fait le déplacement, nombreux étaient ceux venus voir, ne serait-ce qu’un instant, Francis Cabrel, Étienne Daho, qui étaient annoncés, et, bien sûr, Dick Rivers, qui accompagne ses fans depuis cinquante-quatre ans avec son rock toujours d’attaque !

Une promesse d’autant plus importante qu’il y a deux mois, le chanteur a été victime de deux chutes graves, dont l’une a engendré un traumatisme crânien. Vous vous souvenez peut-être que nous vous avons annoncé, fin novembre, la terrible nouvelle : l’ex-Chat sauvage a annulé sa tournée, prévue début 2015, au cours de laquelle il devait présenter son dernier album, Rivers.

Comme sa femme, Babette, nous l’a alors raconté, Dick Rivers s’est effondré le 7 novembre dernier, alors qu’il venait d’arriver à l’Hôpital américain, à Neuilly-sur-Seine, pour subir des examens médicaux de routine. Sa tête a violemment heurté un muret. Babette a eu la peur de sa vie, pensant que son mari était mort !

Repos

Mais le chanteur, dur comme le rock, a été malgré tout autorisé à rentrer chez lui le soir même. Hélas, deux jours plus tard, en proie à de violents maux de tête, Dick Rivers ne savait plus quel mois on était et ne reconnaissait même plus Babette ! Conduit d’urgence à l’hôpital, on lui a découvert deux hématomes dans le crâne, et cette fois il n’était plus question de rentrer chez lui.

Dick Rivers a dû ainsi rester une semaine entière dans sa chambre, sous surveillance. Ce qui ne l’a pas empêché de chuter à nouveau la première nuit, se blessant encore une fois à la tête ! Les médecins ont alors été très fermes. Le programme du chanteur devait se résumer à un seul mot : repos ! Et ce, pendant trois mois, d’où l’annulation forcée de sa série de concerts.

Dick Rivers chatsAussi, quand ses fans ont appris qu’ils allaient revoir leur idole lors de la Cidisc, ils ont été fous de joie, car cela signifiait que la star était remise de ses problèmes de santé. Et quand, à l’Espace Champerret, ils ont vu arriver deux ex-membres des Chats sauvages, dont Dick était le leader au début des années 60, ils ont retenu leur souffle, certains que leur chanteur préféré n’allait pas tarder à les rejoindre.

Hélas, Mike Shannon, qui est devenu le chanteur du groupe après le départ de Dick, n’avait aucune bonne nouvelle à donner. Il a fallu l’arrivée de Willy Lewis, l’ex-batteur des Chats, accompagné de sa femme, Graziella, pour en apprendre un peu plus : Willy n’avait pas vu Dick Rivers récemment, mais savait qu’il avait encore beaucoup de mal à marcher ! Une information qui a fait comprendre à ses admirateurs qu’il y avait très peu de chances que Dick vienne les rejoindre…

Cependant, après avoir déjeuné avec l’avocat de la star, Willy a pu leur annoncer une bonne nouvelle : même si Dick doit se reposer et se battre pour remarcher un jour, il a retrouvé toute sa tête. On a par ailleurs appris que, lors de sa seconde chute, l’artiste s’était fêlé un os de la mâchoire !

Espérons qu’il sera assez raisonnable pour se reposer. Trois mois seraient nécessaires pour qu’il retrouve l’usage complet de ses jambes. Si tout se passe bien, mi-avril, il devrait être en pleine possession de ses moyens. Soutenu par l’amour de sa femme et celui de ses nombreux fans, Dick Rivers devrait donc être en pleine forme le 24 avril, pour fêter ses 70 ans.

Nous vous donnerons, bien sûr, de ses nouvelles d’ici là…

Laurence Paris

À découvrir

Sur le même thème