France Dimanche > Actualités > Dominique Farrugia : "Je n'ai jamais dit "je t'aime" à mon père"

Actualités

Dominique Farrugia : "Je n'ai jamais dit "je t'aime" à mon père"

Publié le 19 février 2015

Le père de Dominique Farrugia s'est éteint il y a quelques jours. Pour l'ex-Nul, Bis, son film sorti en salle ce mercredi, est "la plus belle déclaration d'amour possible" envers un paternel à qui il n'a jamais dit "je t'aime".

Dominique Farrugia n’a pas pu fêter la sortie de son nouveau film comme il se doit. L’acteur a appris la mort de son père quelques jours avant le début de l’exploitation de Bis. Le comédien a révélé à Gala qu'il n'avait jamais eu l'occasion de dire "je t'aime" à son paternel.

Brouille ? Éloignement ? Et bien non, tout simplement par... Pudeur.

"On ne disait pas cela à son père en 1986, il y avait une certaine pudeur, et encore plus dans ces milieux un peu populaires", explique l'ex-Nul. "Ce film est la plus belle déclaration que je pouvais lui faire", ajoute le réalisateur, estimant que certaines choses doivent rester secrètes.

D'origine pied-noir, Dominique Farrugia a grandi à Vichy. Bis, sorti mercredi dernier dans les salles obscures, est empreint de souvenirs de son adolescence, lorsque ses parents tenaient un restaurant dans le 9e arrondissement de Paris.

"C’est avant tout une comédie avec des petits morceaux de moi dedans. Par exemple, Le Verdier, c’était le restaurant de mes parents. Sur le camion, il y a le numéro de téléphone de mes parents à l’époque… J’ai mis plein de choses à moi", raconte-t-il à Allociné. Nostalgie, quand tu nous tiens...

Raphaël Marchal

À découvrir