France Dimanche > Actualités > Dorothée : Bouleversée !

Actualités

Dorothée : Bouleversée !

Publié le 9 juillet 2015

Dorothée est une survivante. Après avoir côtoyé par trois fois la mort, la chanteuse n'a jamais eu autant envie de croquer la vie à pleine dents. A 61 ans, l'ancienne star du petit écran a eu une carrière de rêve au sacrifice de sa famille aujourd'hui disparue....

Son sourire a inspiré des générations d'enfants. Adulée par les petits comme par les plus grands, Dorothée a conquis des années durant le petit écran autour de sketchs improvisés et de chansons amusantes. Sa fraîcheur et ses tenues multicolores ont marqué nombre de petits garçons et petites filles qui se donnaient rendez-vous pour regarder et admirer la belle blonde. Pourtant, derrière son visage angélique et ses yeux pétillants, Dorothée a été frappée par la mort à plusieurs reprises...

D'ordinaire discrète sur son passé et ses relations aujourd'hui brisées par le temps et la maladie, Dorothée s'est confiée dans les colonnes de Gala. Le sourire légendaire de la chanteuse a très vite laissé place aux pleurs et à la souffrance. Très proche de sa famille, l'enfant adulée de ses parents fait trop vite l'expérience de la brièveté de la vie en perdant "très tôt" son père, cet homme si fier et si aimant. Dorothée est une adolescente quand la figure paternelle vient à s'éteindre. Déstabilisée mais forte et courageuse, la starlette ne se laisse pas aller au désespoir et décide de se venger en étant la première dans tout ce qu'elle entreprend. C'est une réussite, Dorothée est une star adulée et extrêmement médiatisée. Tout lui sourit et pourtant... l'ombre de son père disparu plane. Si elle ne laisse rien apparaître c'est parce que l'animatrice a fait un choix. "C'était la carrière ou la vie de famille. J'ai privilégié la première. Je ne pouvais pas avoir les deux. Et ce qui ne s'est pas fait, ne s'est pas fait, je l'accepte. Je ne garde en mémoire que les bons moments, j'essaie au maximum en tout cas. Politique de l'autruche, me direz-vous ? Et pourquoi pas... "

Alors Dorothée enchaîne les succès. Elle est une star suivie dans tout le pays. Sa mère et son frère qui observent avec délectation son ascension, ne quittent pas un seul instant la belle blonde qui a érigé son nom comme un véritable empire. Pourtant, cette nuit de 1997, tout son monde va trembler. Alors que la chanteuse était invitée à un grand dîner, ce soir-là, Dorothée s'est enfuie, le téléphone tremblant et trempé dans sa main. Sa mère, malade, est décédée. Tout s'enchaîne alors. Dorothée se fait discrète et ses sorties médiatiques autrefois si chantantes deviennent éparses. Jusqu'en 2010 où, frappée par la mort de son frère aîné de 7 ans, Dorothée décide de se confier. Si l'animatrice n'a jamais abandonné la télévision et les réunions de familles entre stars des années 80-90, l'ancienne présentatrice a été bouleversée par ces disparitions qui continuent de la hanter chaque jour. "Je suis toujours leur soeur, je suis toujours leur fille. Je pense à eux tout le temps ! Non stop ! Je me dis : "Ah, s'ils étaient là !', 'Ah, s'ils voyaient ça !' Je vis toujours avec eux en fait. Je n'ai pas coupé le cordon".

Néanmoins Dorothée n'est pas une femme de regrets. "Dès que quelque chose m’em­bête un petit peu, j’ai la faculté d’oc­cul­ter" a-t-elle expliqué à nos confrères. "Je n’aime pas perdre le contrôle, me lais­ser aller. J’ai peut-être peur de trop montrer mes senti­ments. Pourquoi? Allez savoir…" Bien décidée à revenir faire ses pas sur scène, Dorothée devrait très prochainement apparaître sur nos écrans... pour y rester?

Célia de Veyle

À découvrir