France Dimanche > Actualités > Élie Semoun : Amoureux fou !

Actualités

Élie Semoun : Amoureux fou !

Publié le 29 octobre 2019

.photos:bestimage
© BESTIMAGE Élie Semoun

Élie Semoun, l’éternel célibataire n’est plus un cœur à prendre.

Si Élie Semoun fait rire la France depuis déjà trois bonnes décennies, l’humoriste a plus de mal à tenir dans la durée en ce qui concerne sa vie amoureuse. S’il a longtemps été marié à Annie Florence Jeannesson, depuis son divorce en 2002, ses amours sont plutôt chaotiques. Comment ce couple si soudé, parents d’un petit Antoine, a-t-il pu en arriver là ? Tout simplement parce qu’Élie a éprouvé un coup de foudre retentissant pour une danseuse de l’Opéra, de 18 ans sa cadette, la sublime Juliette Gernez ! 

Hélas, les deux tourtereaux se séparent quelques années plus tard, en 2008. Un choc pour Élie : « Se faire larguer, aimer quelqu’un qui ne vous aime plus, on est tous passés par là, mais ce sont les pires moments, comme une petite mort. Il faut faire le deuil de ça et accepter l’inacceptable », racontait-il alors au magazine Cosmopolitan, profondément meurtri par le départ de la femme de sa vie. Cette rupture va marquer un tournant décisif dans le parcours sentimental du comique…


Pour oublier, l’humoriste va enchaîner les conquêtes, mais dès qu’il croit avoir trouvé chaussure à son pied, il redoute le pire : « à chaque nouvelle rencontre, je me dis que ça finira par une séparation trois ans plus tard », confiait-il, en 2010, à Télé 7 jours. 

Et il avait vu juste ! Les passades s’enchaînent et, à chaque nouvelle déception, l’artiste ne peut s’empêcher de sombrer encore un peu plus, jusqu’au jour où il comprend qu’il fait fausse route. « Je suis un bon dragueur quand il s’agit de séduire une femme pour qui je n’ai pas de sentiments. Mais dès que l’amour rentre en jeu, je perds totalement mes moyens. C’est sûrement pour ça que je suis célibataire », analysait-il. 

Le voilà donc réduit à jouer les Don Juan ou à subir les peines de cœur… Face à cette situation cornélienne, Élie préfère tout d’abord choisir la première option, au moins il n’y laissera pas des plumes ! 

Le séducteur ne s’arrête plus, s’affichant avec des bombes sur les tapis rouges. Il ne quitte plus Erika Moulet, alors présentatrice de LCI, avant de fondre pour une certaine Sylvie qui affiche ses courbes affolantes dans des revues destinées à un public masculin. 

Deux brunes incendiaires prouvant qu’il n’est pas attiré, contrairement à l’un de ses personnages, que par les blondes à forte poitrine. Cette fois-ci, l’humoriste éconduit, qui n’a plus envie d’être le gentil de service. « Ce qui marche le mieux, c’est la dureté, le côté macho », affirmait-il dans Cosmopolitan.

Mais chassez le naturel et il revient au galop ! Aussitôt mordu, ce romantique ne peut pas s’empêcher d’être attentionné. Avec lui, une balade dominicale chez les antiquaires du marché Paul-Bert, aux puces de Saint-Ouen, annonce souvent un présent somptueux. Celle qui l’accompagne regarde avec envie un imposant meuble de métier du xixe siècle qui vaut une véritable fortune ? Pas de problème, élie dégaine aussitôt le carnet de chèques ! Balade en voiture de luxe et cadeaux à gogo, dès qu’il a le béguin, il sort le grand jeu. Mais trop, c’est trop. Et à force de vouloir bien faire, il en devient vite étouffant. Ajoutez à tout ça, des accès de jalousies, que l’acteur a du mal à réprimer, et vous comprendrez pourquoi, à 55 ans, le malheureux n’a toujours pas réussi à remplacer sa Juliette, onze ans après qu’elle a pris le large.

Le voyant errer dans un désert affectif depuis trop longtemps, ses copains lui sont venus en aide. Son pote Mouloud Achour, journaliste de Canal +, a pris l’initiative de l’inscrire sur Tinder. Hélas, l’application de rencontres s’est révélée décevante. « Si tu es connu, ça ne marche pas. Les filles ne veulent pas croire que c’est bien toi et, ensuite, elles t’assaillent de questions… » se lamentait-il il y a quelques mois.

Du coup, élie s’est rabattu sur happn. Cette application qui permet à ses utilisateurs de retrouver en ligne les autres membres de happn qu’ils ont croisés dans la journée s’est-elle révélée payante ? Peut-être bien ! De passage en Belgique pour les besoins du tournage du troisième volet de L’élève Ducobu, Élie, en charmante compagnie, a en a profité pour aller applaudir, le 14 septembre dernier, deux de ses très bons amis qui se produisaient à Liège dans le cadre des fêtes de la Wallonie, les rappeurs Bigflo et Oli.

Alors que l’acteur et sa nouvelle conquête, sensiblement plus jeune que lui, assistaient au show perché sur une sorte d’échafaudage derrière la scène, Oli, se réjouissant sans doute de voir son copain en couple, n’a pas pu s’empêcher de lancer face aux milliers de personnes rassemblées place Saint-Lambert : « Élie, fais un bisou à Anaïs ! » Au lieu de se sentir gêné, l’intéressé s’est exécuté sur le champ, embrassant fougueusement sur la bouche la demoiselle, qui semblait ravie. Reste à savoir maintenant si l’éternel célibataire saura retenir la jolie Anaïs. La suite au prochain épisode…

Valérie EDMOND

À découvrir