France Dimanche > Actualités > Elizabeth II : C’est la fin !

Actualités

Elizabeth II : C’est la fin !

Publié le 22 juillet 2019

C’est en 1983 que cette incroyable aventure commence pour Elizabeth II.

Une page se tourne… Soixante-sept ans après avoir hérité de ce titre prestigieux, la nonagénaire passe le flambeau. Annoncée le 25 juin dernier sur le compte Instagram du Palais de Kensington, cette révolution survient un an après qu’Elizabeth II ait été confrontée à des problèmes de santé. Pour la première fois depuis 2016, elle avait été contrainte d’annuler une visite officielle. « La reine ne se sent pas bien aujourd’hui  », se contentait d’indiquer le Palais Royal.

Depuis un mois, c’est donc Kate Middleton qui assure le patronage de Royal Photographic Society. Créée en 1952, cette association a pour but de « promouvoir l’Art et la Science de la photographie ». « La duchesse de Cambridge s'intéresse depuis longtemps à la photographie et ce parrainage mettra en lumière l'impact positif que l'art et la créativité peuvent avoir sur le bien-être émotionnel, en particulier pour les enfants et les jeunes », fait valoir le palais de Kensington.

Her Majesty The Queen became Patron of the Royal Photographic Society, one of the world's oldest photographic societies, in 1952. Today The Queen has passed the patronage of the Royal Photographic Society to The Duchess of Cambridge, ahead of The Duchess’s visit to a photography workshop run by The Royal Photographic Society and Action for Children, another of The Duchess’s patronages. The Royal Photographic Society was founded in 1853 with the objective of promoting the art and science of photography, and in the same year received Royal patronage from Queen Victoria and Prince Albert. The Duchess of Cambridge has a longstanding interest in photography, and this patronage will further highlight the beneficial impact that art and creativity can have on emotional wellbeing, particularly for children and young people. Swipe to see some of The Duchess’s photographs taken over the past few years of her family.

Estelle LAURE

À découvrir