France Dimanche > Actualités > Elizabeth II : Cette étrange demande faite au prince William…

Actualités

Elizabeth II : Cette étrange demande faite au prince William…

Publié le 22 décembre 2021

.photos:agence-/-bestimage
© AGENCE / BESTIMAGE La reine Elizabeth II d'Angleterre lors des Champions Day à Ascot, le 16 octobre 2021

On le sait, de nombreuses règles qui s’appliquent au Royaume-Uni sont le fruit de la volonté de la reine. Et quand cette dernière décide de quelque chose, il n’y a pas vraiment d’autre choix que de s’y conformer. Elizabeth II, inquiète pour le prince William, son petit-fils, lui a formulé une demande assez surprenante.

Il y a des règles qui nous surprennent parfois au sein de la famille royale britannique. Par exemple ? Le fait que ses membres ne soient pas autorisés à jouer au Monopoly. En effet, en 2008, alors que le prince Andrew était en visite à la Leeds Building Society, il s’était vu offrir un exemplaire du célèbre jeu. Le geste partait pourtant d’une bonne intention mais le duc d’York a révélé que le jeu était banni au sein de la famille royale britannique. Il affirmait, « Nous ne sommes pas autorisés à jouer au Monopoly à la maison », pour éviter les disputes mais surtout car Elizabeth II considère que quand on y joue, « ça devient trop vicieux ».


Et ce n'est pas tout ! Il y a une autre interdiction, ou plutôt une injonction, qui peut surprendre. Selon The Sun, la mère du prince Charles aurait confié au prince William, deuxième dans l’ordre de succession, son inquiétude lorsqu’il conduit un hélicoptère. Elizabeth II considérant que ce moyen de transport est peu fiable, préférerait que son petit-fils cesse de voler de ses propres ailes. Pour rappel, l’époux de Kate Middleton était pilote d’hélicoptère au sein de la Royal Air Force, puis pilote d’hélicoptère-ambulance avant de prendre sa « retraite » en juillet 2017.

Le média britannique rapporte qu’une source aurait déclaré que « Sa Majesté a dit à des amis proches et à des membres de la cour qu'elle aimerait que William arrête de voler lui-même, en particulier par mauvais temps, car les hélicoptères ne sont pas le moyen de transport le plus sûr ». Ce même informateur révélait également que « La reine est ravie de la façon dont William et Kate ont relevé les défis de ces dernières années et sait que la monarchie est en sécurité avec eux. Elle pense que l'avenir est prometteur avec eux à la barre après Charles ». Il serait donc dommage qu’il arrive malheur au prince qui reprendra un jour le flambeau.

D’ailleurs, et ce même si cette injonction n’a pas été formellement émise comme une obligation, d’autres règles non officielles existent au Royaume-Uni, comme le fait qu’il n’est pas recommandé pour les membres de la famille royale de voler ensemble lors de leurs déplacements. Cela dit, depuis la naissance de George, William et Kate ont été autorisés à voyager sans se séparer sur des vols privés ou commerciaux, preuve que la reine Elizabeth II n’est pas forcément contre de légers changements…

Kahina Boudjidj

À découvrir

Sur le même thème