France Dimanche > Actualités > Elizabeth II : Elle a plus d'un tour dans son sac !

Actualités

Elizabeth II : Elle a plus d'un tour dans son sac !

Publié le 4 janvier 2008

Même si avec le temps, on avait fini par en savoir plus sur les petits secrets d'Elizabeth II, on se demandait toujours pourquoi la souveraine ne se séparait jamais de son sac à main, même à table lors des dîners de gala.

Sa Majesté aurait-elle peur qu'on lui vole son argent ? Pas du tout ! Et pour cause ! La reine Elizabeth II, considérée pourtant comme l'une des personnes les plus riches du Royaume-Uni, n'a jamais d'argent sur elle. Ni de carte de crédit, ni de carnet de chèques ! C'est sa secrétaire qui règle ses achats.

Non, selon les révélations d'un proche au magazine américain Globe, si la souveraine garde toujours son sac auprès d'elle, c'est parce qu'elle y range des objets auxquels elle tient comme à la prunelle de ses yeux, mais aussi parce qu'elle s'en sert pour se tirer de mauvais pas ! Eh oui, la reine a vraiment plus d'un tour dans son sac...

Côté trésors, on trouve, dans une pochette en soie, des breloques en argent représentant des animaux. Selon Globe, ce sont des cadeaux de ses quatre enfants lorsqu'ils étaient petits. Son préféré : un petit canard que lui avait offert le prince Charles quand il avait 6 ans. Autre souvenir qu'Elizabeth chérit plus que tout : la photo du prince Andrew à son retour de la guerre des Malouines, en 1982. Un cliché que la souveraine sort souvent de son sac pour le regarder, les yeux brillant de fierté...

->Voir aussi - Elizabeth II : Elle a choisi William !

Mère attentionnée, Elizabeth est aussi une épouse aimante. La preuve, si l'on en croit le magazine américain, elle conserve dans son sac une petite boîte en métal que le prince Philip lui avait fabriquée pendant leur lune de miel à Malte. Aujourd'hui, elle y met des bonbons à la menthe. Quant à ses chers corgis, ils ne sont pas oubliés. Sa Majesté ne manque jamais de mettre dans son sac les biscuits dont ils sont si friands !

Toujours d'après Globe, Elizabeth a également dans son accessoire fétiche de quoi s'occuper. Avant de partir en visite officielle, elle y glisse les mots croisés du Times, qui l'occupent pendant les temps morts. Et comme avec l'âge, elle a du mal à lire les petits caractères, elle n'oublie jamais de prendre ses lunettes de vue.

L'on trouve aussi un étui en cuir noir, où la souveraine a glissé son appareil photo, qui ne la quitte jamais. Elizabeth s'en sert surtout lorsqu'elle reçoit les grands de ce monde. Ainsi lorsque George Bush est venu à Londres, elle a sorti son appareil en plein dîner et a pris plusieurs photos du président. Lors de ces réceptions, la reine, coquette malgré ses 81 printemps, emporte aussi une petite trousse de maquillage composée d'un miroir, d'un poudrier et d'un tube de rouge à lèvres. Au cas où elle aurait besoin de se refaire une beauté !

Plus surprenant ! En souvenir de ses années de guide où elle a été si heureuse, la souveraine a toujours avec elle un couteau suisse aux lames acérées. Heureusement jusqu'ici, elle n'a jamais eu l'occasion de s'en servir pour se défendre !

Crochet !

Plus incroyable encore, lors de dîners en famille ou entre amis, Elizabeth sort un crochet de boucher en forme de S auquel elle accroche son sac. Comme la « Queen » a souvent mal au dos, cela lui évite, par exemple, de se baisser pour chercher ses lunettes de vue !

Mais pendant les banquets officiels, c'est une autre paire de manches : pas question naturellement de sortir son crochet. En revanche, c'est le moment où Elizabeth va se servir de son sac pour envoyer des messages codés à la secrétaire ou à la dame d'honneur qui l'accompagne. Ces messages, Globe les a décodés pour nous.

Ainsi lorsque la souveraine pose son « bag » sur la table, cela signifie qu'elle veut quitter le banquet dans les cinq minutes. Quand elle le met à terre, c'est que Sa Majesté s'ennuie à mourir et désire changer de voisin. Quand il est sur ses genoux, c'est qu'elle a mal à la tête : sa secrétaire doit alors lui apporter le plus vite possible un cachet d'aspirine. En revanche, s'il reste accroché à son bras gauche, tout va bien, Sa Majesté passe un agréable moment.

Enfin rassurez-vous : si l'un de ses précieux accessoires est déformé par tout le bric-à-brac qu'elle y transporte, Elizabeth II peut vite le remplacer. La souveraine en possède en effet deux cents, tous de la même forme et de la même taille, mais de couleur différente. Ils sont faits sur mesure par la firme Launer de Londres et coûtent environ 1 000 euros pièce... Mais quand on aime, on ne compte pas !

Catherine Venot

À découvrir