France Dimanche > Actualités > Elizabeth II : Elle s'inquiète pour son prince !

Actualités

Elizabeth II : Elle s'inquiète pour son prince !

Publié le 24 août 2012

La dernière fois qu'on les a vus ensemble, Elizabeth II et prince Philip, c'était lors des cérémonies d'ouverture des JO de Londres. Mais depuis le duc d'Edimbourg a été hospitalisé...La dernière fois qu'on les a vus ensemble, Elizabeth II et prince Philip, c'était lors des cérémonies d'ouverture des JO de Londres. Mais depuis le duc d'Edimbourg a été hospitalisé...

La reine tremble, et le royaume retient son souffle... Car depuis le début de l'année, son époux, le prince Philip, accumule les problèmes de santé. Et, cette fois, l'heure est grave... Mercredi 15 août, le duc d'Edimbourg a été admis d'urgence à l'hôpital d'Aberdeen, en Écosse, après une rechute de l'infection urinaire qu'il avait contractée en juin... Même s'il est sorti sur ses deux jambes de l'établissement de santé, le lundi suivant, le 20, la souveraine Elizabeth II a dû se sentir terriblement seule durant ces cinq nuits interminables loin de son époux.

Âgé de 91 ans, le père du prince Charles avait été hospitalisé il y a deux mois pour traiter les conséquences d'une cystite. Celle-ci s'était aggravée après avoir passé plusieurs heures sous la pluie, lors de la grande parade nautique organisée sur la Tamise pour le jubilé de diamant d'Elizabeth.

->Voir aussi - Elizabeth II : Le jubilé de diamant de la reine

Un coup dur qui avait profondément atteint le duc d'Edimbourg, puisqu'il n'avait pas été en mesure de participer à la suite des célébrations. Et même si ce type de maladie demeure relativement courant chez les personnes âgées, l'entourage du prince commence à s'inquiéter sérieusement. D'autant plus que, selon la presse britannique, souvent bien renseignée lorsqu'il s'agit de la famille royale, l'état de santé de ce dernier ne cesserait de se détériorer...

Déjà alarmée par les problèmes cardiaques qui valurent à son époux d'être opéré durant les fêtes de Noël en 2011, la reine Elizabeth a cette fois décidé de prendre les choses en main.

Discrétion

Selon nos confrères du magazine Point de vue, la souveraine vient de mettre en ligne sur le site de la maison royale britannique une offre d'emploi afin de recruter une nurse pour s'occuper du personnel, des invités et, on peut l'imaginer, qui aura surtout la délicate mission de prendre soin de l'homme qu'elle aime !

Mais avec un contrat à temps partiel de 20 heures par semaine et un salaire annuel de 21.000 euros, la personne qui aura l'honneur d'être choisie pour officier au château de Windsor devra toutefois répondre à un ensemble de critères bien spécifiques et, cela va sans dire, non négociables. Celle-ci devra notamment posséder des compétences en réanimation cardio-pulmonaire, se rendre disponible pour travailler certains weekends, tout en étant capable de justifier d'une expérience d'au moins quinze ans dans ce type d'emploi !

Par ailleurs, au même titre que l'ensemble des employés de Sa Très Gracieuse Majesté, elle devra bien évidemment faire preuve de la plus grande discrétion concernant tout ce qu'elle aura pu voir ou entendre dans les couloirs du château...

Si la reine a rendu publique cette recherche particulière, c'est certainement pour se donner toutes les chances de trouver la personne qui saura répondre à ses exigences. Car l'homme qui partage sa vie depuis plus de soixante ans a certainement besoin d'un suivi quotidien des plus attentifs afin d'anticiper au maximum les problèmes de santé auxquels il pourrait être confronté à l'avenir.

Et avec la reine Elizabeth II pour veiller sur lui, le prince Philip peut dormir tranquille !

Florian Anselme

À découvrir