France Dimanche > Actualités > Élodie Gossuin : Une brutale rupture !

Actualités

Élodie Gossuin : Une brutale rupture !

Publié le 21 janvier 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE Elodie Gossuin et son mari Bertrand Lacherie

Maman de quatre enfants et mariée avec Bertrand, Élodie Gossuin a pourtant pris une décision radicale.

Un métier de rêve, un mari aimant et une ribambelle de magnifiques enfants… Sur le papier, la vie de Miss France 2001 a tout pour plaire. Sous ces faux-semblants pourtant, Élodie Gossuin vit un véritable calvaire. « Très souvent, j’ai envie de changer de vie et de déménager », a confié sans détour l’ancienne reine de beauté, au bord de la crise de nerfs. À 39 ans, la favorite de Geneviève de Fontenay jongle entre une vie de famille et un emploi du temps professionnel chargés. 

Entre ses quatre enfants, sa matinale sur RFM et les nombreux programmes qu’elle anime pour 6ter, celle qui présente actuellement Le Noël extraordinaire des Français n’a plus une minute à elle. « Il m’est arrivé plein de fois de craquer. Ça m’est arrivé avant-hier par exemple. Ça m’arrive parce que je suis épuisée. » Sous ses airs de femme forte se cache en fait une femme blessée, heurtée quotidiennement par un rythme de vie effréné… 


Chaque matin, le réveil d’Élodie Gossuin la tire de son lit à 4 heures pour être présente deux heures plus tard sur les ondes de RFM au côté d’Albert Spano. « Je pars tôt, beaucoup trop tôt. Les semaines sont particulièrement difficiles », livre-t-elle. Ni ses « deux-trois siestes » par semaine, ni ses mercredis après-midi passés avec Rose (12 ans), Jules (12 ans), Léonard (6 ans) et Joséphine (6 ans) ne parviennent à apaiser son mal-être. « Ne jamais être là pour emmener mes enfants à l’école, je me sens souvent coupable et je me remets en question. » Il faut dire que la vie de cette jeune maman a été considérablement bouleversée ces dernières années… De jeunes mariés sans enfant, Bertrand et Élodie sont devenus en un instant parents de deux petites têtes blondes le 21 décembre 2007. Fait assez rare pour être notifié : Joséphine et Léonard, une seconde paire de jumeaux, sont venus grossir leurs rangs dès 2013. 

Une épreuve pour la jeune femme, déjà débordée à l’époque : « J’ai vu tout de suite les deux poches. J’ai dit [à l’échographiste] : “On arrête tout !” et je suis allée m’enfermer aux toilettes. Parce que j’étais beaucoup moins naïve, se souvenait-elle l’an dernier. La deuxième fois, tu sais ce par quoi tu es passée. Tu sais les complications médicales potentielles, tu sais que, dans notre métier […] ça reste précaire. Donc c’est compliqué de se dire : “Comment je vais faire pour subvenir aux besoins de quatre enfants ?” » Mariée depuis 2006 à l’ancien candidat d’Opération Séduction aux Caraïbes 2, la jeune femme voit également son couple subir de plein fouet les conséquences de ce rythme de vie effarant. 

« Quand tu vois ce par quoi tu passes, les épreuves, le manque de sommeil, et puis les engueulades sur les différences de points de vue, d’éducation. Tu t’engueules car tu ne te retrouves plus à deux comme tu voudrais, et je ne parle pas que des moments pour la sexualité. » Forcé de passer en dernier, son couple ne parvient plus à se trouver d’instants d’intimité. « Quand tu te lèves à 4 heures, la libido est bien plus en berne qu’après la grossesse », confiait-elle début décembre. Fin 2018 sur le plateau de l’émission Je t’aime, etc… (France 2), elle donnait plus de précisions : « Mon rythme est celui de mes enfants. Je vais les coucher, je me couche. […] C’est compliqué de trouver un créneau pour ta vie de couple. Il y a des moments, des apartés. C’est plutôt compliqué parce que c’est un marathon. » Des difficultés qui ne datent pas d’hier… Dès 2013, la belle se livrait sur les tempêtes que traversait son couple : « Les périodes délicates ont vraiment fragilisé notre couple… » Plus d’une fois, Bertrand et Élodie ont envisagé de divorcer. « Mais lorsque je me suis mariée, je me suis juré de ne pas abandonner à la première difficulté », ajoutait-elle alors. 

Si les disputes viennent parfois ponctuer leur quotidien, la Miss sait pourtant qu’elle a trouvé, en Bertrand Lacherie, un allié de poids. Une expérience acquise au gré des difficultés qu’ils ont surmontées ensemble. « Après, tu te sens irréductible. Pour moi, il y a un lien indéfectible. J’ai une confiance aveugle. On est chacun l’épaule de l’autre », livrait-elle dès 2013. Une foi inébranlable qui n’a pas pris une ride avec les années : « J’ai appris à demander de l’aide sans avoir l’impression que c’est un aveu de faiblesse. Je peux dire à mon mari : “Je n’en peux plus. Il faut que je sorte courir toute seule ou que j’aille dormir une heure.” » Si lassée qu’elle puisse être de vivre plusieurs existences en une, Élodie Gossuin sait pourtant celle qu’elle veut conserver tout au long de sa vie : celle passée aux côtés de son mari et de ses quatre merveilleux enfants.

Julia NEUVILLE

À découvrir