France Dimanche > Actualités > Elsa Zylberstein : Son coup de foudre pour Simone veil !

Actualités

Elsa Zylberstein : Son coup de foudre pour Simone veil !

Publié le 15 mars 2019

Elsa Zylberstein, qui incarnera la femme politique dans le prochain biopic d’Olivier Dahan, l’avait rencontrée en 2008…

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le réalisateur Olivier Dahan aime la gent féminine ! Après avoir célébré le talent d’Édith Piaf sous les traits de Marion Cotillard dans La môme, en 2007, et porté aux nues en 2014 l’élégance de Grace de Monaco, interprétée par Nicole Kidman, dans le film qui porte son nom, voilà qu’il s’attaque à un autre monument : Simone Veil, grande dame disparue le 30 juin 2017, à l’âge de 89 ans.

Et pour incarner cette icône féministe qui, toute sa vie, a œuvré pour l’égalité entre les hommes et les femmes et fait voter, entre autres, la loi dépénalisant l’avortement lorsqu’elle était ministre de la Santé de Valéry Giscard d’Estaing, c’est Elsa Zylberstein qui a été… élue !

Ce choix du cinéaste n’est certainement pas pour déplaire à l’actrice que l’on devrait voir cette année dans le  prochain film de Claude Lelouch ! En effet, la comédienne d’origine juive ashkénaze avait eu la chance de rencontrer cette personnalité politique exceptionnelle lors de la Journée des femmes le 8 mars 2008, alors qu’elle faisait une lecture d’Une vie, l’autobiographie de Simone Veil sortie en 2007 (éd. Stock).


L’actrice aux yeux azur avait d’ailleurs confié quelques mois plus tard au Madame Figaro toute l’admiration qu’elle portait à celle qui était devenue, le 17 juillet 1979, la première présidente du Parlement européen : « Je crois qu’on s’est bien aimées, a déclaré l’artiste, faite Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres en 2011. Elle a tous les atouts : la pudeur, l’intelligence, la discrétion… »

Après ce premier contact, manifestement très impressionnée par Simone Veil, l’intrépide Elsa a eu envie de mieux la connaître… Et pour ce faire, quoi de mieux qu’une soirée sans chichis entre amies ! « Un soir, j’ai fait un dîner chez moi et je l’ai invitée, a encore raconté la comédienne. Mes copines étaient toutes plus jeunes qu’elle. Ce soir-là, elle a beaucoup ri. Elle est partie dans les dernières. » Une facette méconnue de la personnalité de cette femme extraordinaire dont l’action et le parcours resteront gravés à tout jamais dans l’histoire de notre pays, et dont la dépouille, ainsi que celle de son époux, Antoine Veil, ont été transférées au Panthéon le 1er juillet 2018.

Le tournage du film d’Olivier Dahan rendant hommage à cette femme exemplaire ne devrait pas commencer avant l’automne… Il nous faudra donc attendre un peu avant de pouvoir se délecter de ce biopic !

Clara MARGAUX

À découvrir