France Dimanche > Actualités > Elvis Presley : Sa dernière compagne a vécu un enfer !

Actualités

Elvis Presley : Sa dernière compagne a vécu un enfer !

Publié le 22 décembre 2014

  Ginger a partagé les sept derniers mois de la vie du King, et c’est elle qui a découvert Elvis Presley, mort, dans sa salle de bains de Graceland. Sept mois où elle a connu le  pire.Ginger a partagé les sept derniers mois de la vie du King, et c’est elle qui a découvert Elvis Presley, mort, dans sa salle de bains de Graceland. Sept mois où elle a connu le  pire.Ginger a partagé les sept derniers mois de la vie du King, et c’est elle qui a découvert Elvis Presley, mort, dans sa salle de bains de Graceland. Sept mois où elle a connu le  pire.Ginger a partagé les sept derniers mois de la vie du King, et c’est elle qui a découvert Elvis Presley, mort, dans sa salle de bains de Graceland. Sept mois où elle a connu le  pire.Ginger a partagé les sept derniers mois de la vie du King, et c’est elle qui a découvert Elvis Presley, mort, dans sa salle de bains de Graceland. Sept mois où elle a connu le  pire.

Nul ne se souvient de Ginger Alden, âgée d’à peine 20 ans, lorsque, au matin du 16 août 1977, Elvis Presley rendait son dernier souffle dans sa salle de bains de Graceland… C’est pourtant cette femme, âgée aujourd’hui de 57 ans, qui trouva le corps sans vie du King sur le sol carrelé de sa pièce préférée.

Elle qui passa auprès de lui ses sept derniers mois ! Des semaines d’une romance intense gâchées par les démons qui hantaient la légende du rock… Un enfer qu’elle raconte, plus de trente années après, dans Elvis and Ginger, un livre qui vient de sortir aux États-Unis.

Elvis Presley a 41 ans lorsqu’il tombe fou amoureux d’elle, alors qu’il voulait rencontrer sa sœur, élue Miss Tennessee ! La jeune Ginger ressemble comme deux gouttes d’eau à Priscilla et il lui fait la cour comme un parfait gentleman : cadeaux somptueux, bagues de diamants, manteaux de fourrure, belle voiture… Des débuts de rêve qui, très vite tournent au cauchemar.

Elvis + GingerCertes la jeune fille aurait dû se méfier lorsque, pour leur première étreinte, le Roi du rock la prend sans enlever son pyjama et en se contentant de soulever sa robe sans lui ôter ses sous-vêtements ! Mais quand on partage la vie d’une telle star internationale, difficile pour une ingénue d’avoir les idées claires…

Peut-être mademoiselle Alden aurait-elle dû réagir lorsqu’elle s’est rendu compte de l’extravagante fascination de son homme pour les armes à feu. Et de son usage, comment dire… quelque peu excessif !

Elvis au litAinsi, une nuit, l’élue du cœur d'Elvis Presley est-elle réveillée par un coup de feu tiré au-dessus de son lit. La raison ? La malheureuse fiancée, assoupie, ne s’est pas levée assez vite pour assouvir l’impérieux besoin de yaourt du King ! Il faut dire qu’il tire à tout va et à la moindre occasion : un programme qu’il n’aime pas ? Bang, il pulvérise la télé ! Un téléphone un rien insistant ? Boom, adieu – définitif – à la sonnerie !

Un jour, persuadé qu’un homme armé poursuit sa fille, Lisa Marie, le chanteur manque de tirer sur le petit camarade qui joue avec elle, armé d’un inoffensif pistolet en plastique…

Elvis avionGinger, malgré tout, est folle de lui, et tente, pour son bien, de le détourner de ses addictions à la « malbouffe », aux médicaments et aux drogues. Peine perdue, pour toute réponse, il la frappe, pour s’excuser ensuite platement…

Limousines

La veille de sa mort, Elvis Presley la demande solennellement en mariage et lui promet la noce du siècle : « robe ornée de boutons de rose sertis d’or », « “pantoufles” de verre et tiare dans les cheveux », « demoiselles d’honneur tout de rose vêtues » et « limousines pour les invités »… Le grand jeu.

Le lendemain, la future mariée retrouve son amoureux, le pantalon sur les pieds, tombé des toilettes de sa chère salle de bains. Mort. Fin du conte de fées…

Clara Margaux

À découvrir