France Dimanche > Actualités > Emmanuel Petit : Trainé en justice par sa fille !

Actualités

Emmanuel Petit : Trainé en justice par sa fille !

Publié le 15 février 2019

Cela fait un an et demi que Emmanuel Petit et sa fille Zoé ne se sont pas parlés...

Une confidence qui va lui coûter cher… Actuellement en pleine promotion de son nouveau livre « Le dernier tacle », Emmanuel Petit était l’invité de l’homme en noir le 9 février dernier.

Sur le plateau de « Salut les Terriens » (C8), le champion du monde 1998 a révélé une de ses plus grandes défaites : n’avoir pas vu sa fille de 16 ans pendant un an et demi à cause d’une « brouille » qui, sous-entend-t-il, ne serait pas de son fait. « Je l’embrasse très fort et j’en profite pour lui dire que je pense très fort à elle », glissait celui qui a perdu son frère en 2017 à l’intention de Zoé, visiblement peiné.

Une déclaration qui est loin d’avoir plu à la principale intéressée… Et pour cause : selon Zoé, son père serait l’unique responsable de cette situation. « Comment te dire papa, que t’as fait une grosse erreur. […] Au lieu de mentir pour promouvoir ton livre, tu devrais relire tes derniers SMS du 1er août 2017, quand tu écrivais ne plus vouloir me voir en précisant : « Bon débarras » », a-t-elle violemment lâché sur Instagram.

Une semaine après cette douloureuse altercation, la fille d’Agathe de La Fontaine a décidé de passer à la vitesse supérieure en portant plainte pour diffamation.

Contactée par Closer, l’avocate de la jeune fille a donné de plus amples explications sur cette douloureuse affaire. « Ce qui a été indiqué dans le cadre de l’émission est vraiment de la manipulation à l’état pur. Emmanuel Petit a l’air affecté alors que tout cela est de son fait. Ni Agathe ni Zoé n’ont voulu cette rupture », a assuré Maître Béatrice Uzan.


Selon les plaignantes, c’est à l’été 2017 que la relation filiale se serait détériorée... Alors que la fille aînée du sportif revenait de vacances passées avec son père, ce dernier aurait envoyé un message d’une violence inouïe à Agathe, lui notifiant qu’il ne souhaitait plus revoir sa fille. L’avocate ajoute : «  Depuis la rupture avec son père, Zoé était suivie par un pédopsychiatre, elle prenait des antidépresseurs ».

Après le passage d’Emmanuel Petit aux « Terriens du samedi » (C8), Zoé a été ensevelie sous une avalanche de reproches de le part des fans de son père, lui reprochant de ternir son image.

Un acharnement que la demi-sœur de Violette (11 ans) et Scala (9 ans) n’aurait pas supporté et qui aurait motivé sa décision… Après avoir renoncé à  obtenir la garde totale de sa fille en septembre dernier dans l’espoir que la situation s'apaise, la mère de la jeune fille aurait finalement décidé de saisir le juges des affaires des affaires familiales afin d’obtenir la pleine autorité parentale.

Le lieu des retrouvailles de la fille et du père est donc avancé : ce sera devant les tribunaux ! 

Julia NEUVILLE

À découvrir