France Dimanche > Actualités > Eurovision : Drame à quelques semaines de la finale…

Actualités

Eurovision : Drame à quelques semaines de la finale…

Publié le 27 mars 2018

La première gagnante du concours s’est éteinte à l’âge de 94 ans…

Le 12 mai prochain se tiendra la 63e édition du concours de l’Eurovision, à Lisbonne au Portugal. À l’approche de ce grand événement, tous les pays participants sont en émoi, pourtant une nouvelle tragique vient de noircir l’actualité de ce concours festif : la toute première gagnante nous a tout récemment quittés.

Il y a 63 ans, Lys Assia montait sur la scène de la ville de Lugano, en Suisse, pour défendre les couleurs du premier pays d’accueil de l’Eurovision. À l’époque, c’est sur deux titres que les participants étaient jugés. Après avoir séduit les foules avec le titre allemand « Das acte Karussell  », c’est avec la chanson française « Le refrain » qu’elle les a définitivement conquis… Pendant sa longue carrière, sa voix l’a portée devant un public très prestigieux comme Elisabeth II, le roi Farouk d’Égypte ou encore la première dame d’Argentine de 1946 à1952, Eva Perón.

Interrogée par la presse allemande, Lys Assia déclarait il y a quelques années : « La vie est trop courte pour la gaspiller avec des choses insignifiantes. Malheureusement, on s'en rend compte trop souvent quand il est trop tard. Ma vie a été très heureuse et nous ne devrions jamais être jaloux du bonheur des gens ». Décédée le 24 mars dernier à l’âge de 94 ans des suites d’une longue maladie, cette citation philosophique de la première lauréate du concours restera à jamais gravée dans l’histoire de l’Eurovision.


A quelques semaines de la finale, l’équipe de l’évènement a d’ailleurs promis de lui rendre hommage durant l’édition 2018. Cette année, la France est représentée par le duo de choc « Madame, monsieur » qui interprète « Mercy », une chanson qui raconte l’histoire vraie d’un bébé nigérien, né sur le bateau d’une association d’aide aux migrants.

Grâce à cette victoire, Lys Assia demeure, encore aujourd’hui, la seule et unique Suissesse a avoir jamais remporté le premier prix de cet illustre concours.

Julia NEUVILLE

À découvrir