France Dimanche > Actualités > Evelyne Dhéliat : Choquée par la terrible annonce de son amie Catherine Laborde !

Actualités

Evelyne Dhéliat : Choquée par la terrible annonce de son amie Catherine Laborde !

Publié le 18 octobre 2018

dhe-liat-4

Ce dimanche 14 octobre, l’ancienne Miss Météo de TF1 Catherine Laborde a révélé souffrir de la maladie de Parkinson. Son amie et ancienne collègue Évelyne Dhéliat n’avait pourtant rien vu venir…

Cette maladie est « une guerre » pour Catherine Laborde. Ce dimanche 14 octobre, l’ancienne miss Météo a révélé souffrir depuis quatre ans de la maladie de Parkinson sur le plateau de « Sept à huit » sur TF1…

C’est la première fois que la femme de 67 ans évoque ce trouble qui la dépossède de son corps en public… Sur les conseils de son médecin, Catherine Laborde a préféré garder le secret : « Surtout, ne vous arrêtez pas de travailler, n’en parlez à personne, faites comme si de rien n’était ! », lui aurait-il intimé.

Les années passant, la maladie devient comme « un animal familier pas très aimable » mais qui fait quand même partie d’elle… « Pour donner une consistance à la maladie et l’éloigner », elle brise le silence.

Dans les foyers français, c’est la consternation. Aucun téléspectateur n’avait décelé un quelconque tremblement de la part de l’animatrice de la météo de TF1 lorsqu’elle officiait encore… Personne, ni même Evelyne Dhéliat qui la côtoyait, pourtant, tous les jours. « Depuis son départ de TF1, nous avons dîné ensemble plusieurs fois. Et elle ne me l'avait jamais dit. Même Thomas, son mari, ne m'avait rien dit. C'est peut-être une façon de se protéger », a-t-elle confié.

A l’instar des milliers d’admirateurs de Catherine Laborde, c’est par le biais de l’émission de « Sept à huit » que sa comparse de toujours apprend la nouvelle : « Et j’en ai été étonné », révèle celle qui s'est engagée dans la lutte contre Alzheimer. Dans les bureaux de la première chaîne, la sexagénaire n’a jamais rien laissé paraître.

Si les petites siestes quotidiennes de Catherine Laborde auraient pu alerter un esprit aiguisé, Evelyne Dhéliat ne s’est jamais douté que cela pouvait avoir un quelconque rapport avec la maladie. Et pour cause : « Ça arrive à tout le monde d’avoir des coups de barre », explique-t-elle.


Malgré la surprise de n’avoir pas été mise dans la confidence, la femme de 70 ans ne nourrit aucune rancœur. Mieux, elle comprend : « À partir du moment où ça ne gênait pas le déroulement du service et de l'antenne, il n'y a aucun problème. Pourquoi dire des choses s'il n'y a aucun impact ? »

En proie à l’inquiétude, Evelyne Dhéliat essaye aujourd’hui d’être présente pour son ancienne collègue. Dès qu’elle a appris la terrible nouvelle, la cheffe du service de météo de TF1 a tenu à lui exprimer « toute son émotion » et sa volonté de la revoir.

Julia NEUVILLE

À découvrir