France Dimanche > Actualités > Évelyne Dhéliat : Elle souffre le martyre !

Actualités

Évelyne Dhéliat : Elle souffre le martyre !

Publié le 9 octobre 2019

.photos:bestimage
© BESTIMAGE Évelyne Dhéliat

En assurant ces jours derniers son rendez-vous météo malgré une grave blessure, Évelyne Dhéliat fait preuve d’un immense courage.

Le courage, Évelyne Dhéliat sait ce que c’est. Elle qui a traversé tant d’épreuves, tant de drames, en conservant toujours une incroyable dignité. On se souvient en effet que la célèbre présentatrice, chef du service météo de TF1, a connu des années très difficiles. En 2012, elle avait découvert qu’elle était atteinte d’un cancer du sein. Une maladie qui nécessitait une opération, puis un traitement très rude… Si Évelyne avait tout fait, dans un premier temps, pour continuer à assurer ses fonctions, elle avait été obligée de disparaître du petit écran cinq mois durant.

À son retour, elle se confiait à Paris Match, sans l’ombre d’une plainte ni sans amertume : « Je n’ai pas perçu cet événement comme une épreuve, mais comme une étape, en sachant que, dans la vie, si certaines sont choisies, d’autres comme celle-ci, vous sont imposées. […] La vie n’est pas un long fleuve tranquille. Nous avons tous notre lot de soucis un jour ou l’autre », disait-elle avec une tranquillité qui forçait le respect.

Elle avait hélas dû, deux ans plus tard, en février 2014, exercer à nouveau son courage, quand son mari, Philippe Maraninchi, l’homme de sa vie, avait été victime d’un accident vasculaire cérébral. Et le 11 avril 2017, elle avait la douleur de fermer pour toujours les yeux de cet homme, père de sa fille Olivia, qui l’avait accompagnée durant cinquante et un ans !

Face à ce grand malheur, cette belle âme avait une fois encore observé le silence, gardant par-devers elle son incommensurable chagrin. Comme si, pour elle, il n’était pas question d’ennuyer les téléspectateurs avec ses problèmes, aussi graves et douloureux soient-ils. Comme si, guidée par une politesse extrême, elle ne réservait à son fidèle public que son lumineux sourire, qu’il vente ou qu’il neige. 

Oui, Évelyne Dhéliat sait mieux que d’autres ce que signifie le mot courage. Quand, par malheur, elle a dû s’éloigner de son poste, elle est toujours revenue vers la vie, trouvant en elle les ressources nécessaires pour triompher de la tristesse et de l’abattement.

Et aujourd’hui, la présentatrice fait une fois encore preuve de ce courage qui lui colle à la peau. Le jeudi 5 septembre, sa deuxième famille, LCI la chaîne d’information en continu, dont elle dirige le service météo depuis 2009, célébrait ses 25 ans d’existence. Pas question pour Évelyne de manquer cet événement qui rassemblait l’ensemble de ses collègues ! Car en effet, ils étaient nombreux à se presser au musée des Arts et civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques, quai Branly à Paris, où se tenait la fête. David Pujadas, Gilles Bouleau Nikos Aliagas, Ruth Elkrief Frédéric Lopez, Laurence Ferrari, Harry Roselmack ou encore Laurent Delahousse, pour ne citer qu’eux, étaient présents pour partager ce grand événement. 

La soirée se déroulait sans anicroche quand, en descendant un escalier, Évelyne a manqué une marche et est tombée. En se relevant, elle a ressenti une effroyable douleur au genou qui ne s’est pas calmée le soir en rentrant chez elle. Le jour suivant, Miss Météo s’est rendue à l’évidence : cette mauvaise chute allait la faire souffrir plusieurs jours, c’est sûr !


Ce qui aurait pu n’être qu’une grosse contrariété a hélas eu des répercussions fâcheuses. En effet, comme tous les ans au mois de septembre, TF1 organise une conférence de presse destinée à présenter les nouveaux programmes de la rentrée. Une rencontre qui a eu lieu le 9 septembre et que la chef de service de la météo n’aurait voulu manquer pour rien au monde. Seulement voilà, Évelyne a quand même préféré ne pas se montrer ce jour-là pour tenter de se soigner au plus vite, et ainsi, pouvoir honorer les rendez-vous qu’elle a avec les téléspectateurs…

Vous savez maintenant pourquoi ces derniers jours la présentatrice porte, contrairement à son habitude, des pantalons pour présenter son bulletin météo ! Désirant masquer l’état de son genou, elle a, comme toujours, affiché un sourire éclatant au petit écran. Personne n’aurait pu se douter qu’elle souffrait le martyre ! Tous ceux qui l’aiment et la suivent régulièrement sur TF1 sauront dès lors à quel moment leur présentatrice préférée en aura fini avec son problème à la jambe : quand elle se montrera à nouveau en robe ou en jupe, cela signifiera qu’elle se porte mieux. Espérons que ce sera le plus rapidement possible !

Laurence PARIS

À découvrir