France Dimanche > Actualités > Évelyne Dhéliat : Trahie par 
sa protégée !

Actualités

Évelyne Dhéliat : Trahie par 
sa protégée !

Publié le 14 octobre 2017

Alors que  Tatiana Silva, la protégé d'Évelyne Dhéliat, a conquis les téléspectateurs de TF1, elle quitte soudainement la météo...

Que de temps a passé depuis ce 22 septembre 1992 – jour sans perturbation majeure sur la plus grande partie du pays ! – où elle a présenté son premier bulletin météo sur TF1, après avoir été coachée par un pro des plateaux, Alain Gillot-Pétré…

Que de temps, de changements, de gratifications et d’épreuves pour Évelyne Dhéliat, devenue très rapidement une référence dans son domaine, au point d’être nommée, en 2000, chef du service météo de la chaîne, avant de récolter cinq trophées dans des festivals internationaux, pour finir par être élue présentatrice préférée des Français en 2011.

->Voir aussi - Évelyne Dhéliat : Sa bouleversante leçon de courage !

Cette consécration professionnelle a hélas été assombrie par des drames personnels successifs, tels son cancer, en 2012, ou la disparition, en avril 2017, de son mari depuis cinquante et un ans, Philippe Maraninchi…

Vent de jeunisme

Autant de tragédies, d’écueils sur sa route que cette battante, âgée maintenant de 69 ans, a surmonté avec courage, ne perdant jamais pied, continuant sans relâche à accomplir son travail à la fois à l’antenne et en dehors. Pourtant, bien qu’elle aime passionnément son métier, malgré le fait que la belle Évelyne soit très attachée – et ce depuis longtemps – à TF1, le moins qu’on puisse dire, c’est que l’année qui s’achève s’est avérée, pour elle, très difficile, marquée, tout récemment, par une trahison à laquelle elle ne pouvait s’attendre…

->Voir aussi - Tatiana Silva : Elle a surmonté les pires drames !

Il faut bien avouer que, depuis le mois de janvier, s’il est erroné de parler d’une tempête de changements sur la plupart des chaînes de télévision, on peut tout de même admettre qu’un vaste et puissant courant d’air froid a poussé les présentateurs les plus âgés vers la sortie ! Ce vent glacial de jeunisme a ainsi chassé de nos petites lucarnes des figures que l’on croyait éternelles, comme Julien Lepers ou Catherine Laborde.

On peut imaginer la tristesse d’Évelyne Dhéliat devant cette décision irrévocable de sa direction, l’obligeant à se séparer d’une amie de longue date, par ailleurs moins âgée que Catherine puisqu’elle n’a que 66 ans ! Mais malgré ses craintes, tout à fait justifiées, d’être contrainte à son tour de dire adieu à ses années d’intense activité afin de prendre sa retraite, l’ancienne speakerine a dû redoubler d’efforts pour préparer la meilleure météo qui soit et, surtout, organiser la suite, après le départ de sa chère consœur.

Dans les premiers temps, cette grande professionnelle a donc dû renouer avec la présentation du bulletin, en alternance avec Louis Bodin, le temps de dénicher la perle rare capable de faire oublier ce joyau qu’était la Bordelaise. Et puis, en mars est arrivée Tatiana Silva, une bombe sexy de 32 ans, Miss Belgique 2005, qui, après avoir œuvré sur M6, est venue faire, avec brio, la pluie et le beau temps sur TF1.

Tatiana Silva
Tatiana Silva

Et la superbe brune à la silhouette de rêve a si bien su conquérir les téléspectateurs que des torrents de louanges se sont déversés sur la Une, faisant presque oublier les basses températures ou les épisodes caniculaires de certains jours ! Le difficile défi lancé à la direction du service météo – et donc à sa responsable –, de trouver celle qui allait désormais figurer à l’écran devant la carte de France face à des millions de téléspectateurs attentifs et exigeants, semblait relevé avec succès.

On peut donc comprendre l’immense déception qu’a dû ressentir madame Dhéliat en apprenant, après seulement sept mois d’antenne, que la ravissante Tatiana avait choisi de voler vers d’autres cieux ! Car, après avoir enflammé la météo du soir, la jeune femme a décidé d’allumer le feu sur la piste de Danse avec les stars, dont la 8e saison débute sur TF1 le 14 octobre.

La jolie Belge d’origine cap-verdienne, qui a traversé des épreuves très douloureuses au cours de son adolescence (que nous vous avions racontées dans France Dimanche n° 3699 en juillet dernier), n’aurait-elle pu cumuler ces deux émissions ? Impossible…

La brune longiligne vient justement d’expliquer pourquoi, dans les pages de notre confrère TV grandes chaînes : « On sait qu’à l’automne en France, il y a des épisodes cévenols qui peuvent engendrer des situations dramatiques. Il aurait été maladroit que je les annonce un soir à l’antenne et que je sois le lendemain en train de danser une salsa. » Et d’ajouter : « Et puis, j’aime faire les choses à fond ! »

Ce professionnalisme, tout à son honneur, nous la rend encore plus sympathique… D’autant qu’à la fin du concours, où on la verra tournoyer dan les bras de Christophe Licata, la somptueuse Miss Météo reviendra nous annoncer les intempéries dans le bulletin le plus sexy de la télévision ! Une bonne nouvelle qui a de quoi ensoleiller les prochains mois d’Évelyne Dhéliat

Clara Margaux

À découvrir

Sur le même thème