France Dimanche > Actualités > Évelyne Thomas : Adieu la vie de couple !

Actualités

Évelyne Thomas : Adieu la vie de couple !

Publié le 18 octobre 2017

Alors que des milliers de téléspectateurs l’ont vue craquer en direct pour un beau Corse, l’animatrice Évelyne Thomas affirme qu’elle restera désormais célibataire.

Véritable et magnifique résurrection que celle d’Évelyne Thomas ! Après des années de « traversée du désert », depuis le coup d’arrêt donné par France 3 à son émission phare, C’est mon choix, en 2004, l’animatrice est revenue au premier plan grâce à… C’est mon choix ! En effet, vous le savez, la célèbre formule a été reprise, avec Évelyne aux commandes, par la chaîne Chérie 25.

->Voir aussi - Évelyne Thomas : Elle cherche l'homme idéal !

« Chérie »… Est-ce là un mot qu’une voix masculine murmure souvent à son oreille ? Et elle-même le susurre-t-elle régulièrement, en le mettant au masculin ? Ce ne serait que justice car, en 2006, elle avait vécu une rupture douloureuse avec l’homme de sa vie, le père de sa petite Lola, aujourd’hui âgée de 15 ans. Il aurait donc été fort beau que, du même coup, comme par un dédommagement du destin, elle retrouve à la fois C’est mon choix… et l’amour !

->Voir aussi - Évelyne Thomas : Elle revient !

D’ailleurs, la semaine dernière, tout le monde a bien cru que « ça y était ». En effet, le 4 septembre, dans le cadre de son émission, Évelyne a eu le cran de se prêter à ce qu’on appelle un speed dating ; en français : une rencontre rapide. Il s’agit, pour un homme et une femme qui ne se connaissent pas, de décider, en quelques minutes d’une conversation à bâtons rompus, s’ils pensent être faits l’un pour l’autre. Pas facile !

Indépendante

Manuel
Manuel

Eh bien, malgré la rapidité de cette prise de contact, l’alchimie avait bel et bien eu lieu, lors de l’enregistrement, entre Évelyne Thomas et un certain Manuel, beau brun originaire de Corse. L’affaire semblait d’autant plus sérieuse que, très vite, Évelyne reconnaissait que Manuel et elle s’étaient revus en dehors de l’émission. Diable ! Le nouveau venu était-il celui qui allait pouvoir permettre à l’animatrice d’oublier définitivement les blessures du passé ?

Car des blessures amoureuses, Évelyne en a eu plus que sa part, juste après sa rupture d’avec Christophe Aigrisse, le père de Lola. Il y a tout juste dix ans, l’ancien compagnon de l’animatrice comparaissait devant le tribunal correctionnel de Créteil, pour des appels téléphoniques qu’elle estimait malveillants, et que son ex-compagnon lui aurait passés de la fin 2006 à mars 2007, après leur rupture.

Une terrible épreuve, sans doute, pour Évelyne, qui assistait à l’audience. Une éprouvante confrontation en tout cas, entre deux êtres chez qui l’amour s’était transformé en haine… Appelée à la barre, Évelyne ne pouvait retenir ses larmes. Courageusement, elle décrivait alors sa peine d’être là, puis racontait tout : la difficulté qu’elle a éprouvée à déposer plainte, la fureur de son ex-compagnon le soir où il a quitté leur foyer, sa violence, ses menaces, ses insultes… On ne se remet pas facilement d’une telle épreuve. Parfois jamais, hélas.

Manuel allait-il être le sauveur inespéré ? Il nous faut faire ici une réponse « de Normand » : peut-être bien que oui, peut-être bien que non. Peut-être bien que oui, dans la mesure où Évelyne ne tarit pas d’éloges sur son beau Corse, et parce qu’elle vient de reconnaître que tous les deux s’étaient revus loin des micros et des caméras.

Il y a aussi, à propos de la fameuse émission, cet aveu : « Je pense que c’était pendant la séquence “Les yeux dans les yeux”. J’ai regardé l’émission à la télé chez moi, et, honnêtement, c’était courageux de la part de la production de mettre quatre minutes de silence à l’antenne. Il s’est passé quelque chose. J’ai vécu deux minutes très intenses avec Manuel, j’ai vu de la gentillesse dans son regard… »

Mais peut-être bien que non, en raison d’une déclaration que l’animatrice vient de faire à nos confrères de Télé-Loisirs, dans laquelle elle affirme bien haut que, pour elle, la vie de couple, c’est ter-mi-né !

« Je suis toujours célibataire, affirme Évelyne à qui veut l’entendre. Aujourd’hui, je ne pourrais pas revivre avec quelqu’un. Être amoureuse, oui, avec plaisir, mais je n’ai pas du tout envie de partager mon quotidien avec quelqu’un d’autre que ma fille et mes deux chats ! Après tout, on peut très bien s’aimer sans vivre ensemble. Être amoureuse, c’est formidable, avoir un compagnon de vie, c’est formidable, mais ça ne se trouve pas sous le sabot d’un cheval, et encore moins sur un plateau télé ! Il faut du temps… Moi, aujourd’hui, je sais ce que je veux et ce que je ne veux pas, et je suis trop indépendante pour vivre en couple. »

Voilà donc où nous en sommes avec Évelyne Thomas : vivre en couple, plus jamais ! Mais tomber amoureuse, pourquoi pas ? Toujours ce damné « p’têt’ ben qu’oui, p’têt’ ben qu’non », en somme ! L’animatrice de C’est mon choix semble avoir un peu de mal… à choisir.

Didier Balbec

À découvrir