France Dimanche > Actualités > Évelyne Thomas : Elle a failli brûler vive !

Actualités

Évelyne Thomas : Elle a failli brûler vive !

Publié le 20 mai 2019

Le drame s’est déroulé à l’Ile-Rousse, au nord de la Corse, là où Évelyne Thomas vit depuis 2015…

En cette fin du mois d’avril, Évelyne Thomas a eu une bien mauvaise surprise, à L’Île-Rousse, en Haute-Corse. Installée dans cette région depuis des années, ellle y était pourtant heureuse et épanouie, s’y sentant comme chez elle. De plus, elle sait qu’en cette période, le temps est souvent idéal, le soleil est au rendez-vous, et l’on peut profiter des petites routes, des criques, et des nombreux restaurants et bars locaux sans souffrir de l’affluence des touristes, qui ne débarquent en nombre qu’au mois de juillet.

Histoire de rompre avec le rythme soutenu de ses émissions, sur NRJ 12 et Chérie 25, et fuir le stress et le bruit de la capitale, l’animatrice de C’est mon choix dispose d’un appartement dans la superbe résidence Napoléon, un havre de paix et de verdure situé à une cinquantaine de mètres des belles plages locales.

Et c’est justement sur le parking de cette résidence huppée que le pire est survenu : dans la nuit du mardi 23 au mercredi 24 avril, des individus mal intentionnés ont mis le feu, à l’aide de produits inflammables, à la voiture d’Évelyne Thomas.

L’incendie criminel a pris une telle ampleur que le véhicule garé à côté a aussi été brûlé dans un fracas de vitres brisées !

La malheureuse, réveillée par l’arrivée des pompiers et des gendarmes de Calvi, n’a pu que constater l’ampleur des dégâts. Et elle doit forcément s’interroger : qui, en Corse, peut lui en vouloir au point d’incendier sa propre voiture ?

Et si, en pleine nuit, elle avait souhaité prendre son véhicule pour une promenade, elle aurait tout simplement risqué d’être brûlée vive ! Un scénario glaçant…

La nuit du sinistre, un photographe immortalisait les deux carcasses de voitures fumantes et ces clichés témoignaient de la violence inouïe de l’incendie, qui aurait pu se propager à toute la résidence, et surprendre les occupants, dont Évelyne Thomas, dans leur sommeil, si toutefois elle avait été présente !

Ce terrible fait-divers n’a pas manqué de choquer tous les habitants de L’Île-Rousse, scandalisés que ces pratiques dignes des plus dangereux parrains corses touchent une animatrice chère à leur cœur.

Quant aux habitants de la résidence, ils sont traumatisés : pour un peu, ils se croiraient revenus à la sombre période des plasticages et des règlements de compte mafieux qui ont jadis endeuillé la région.

La gravité des faits a poussé le parquet de Bastia à ouvrir une enquête pour destruction par incendie, confiée par le procureur à la gendarmerie de Calvi. Quant à l’animatrice, elle a préféré garder le silence sur cette tragédie : les plus grandes douleurs sont muettes.

Jean-Baptiste DROUET

À découvrir