France Dimanche > Actualités > Évelyne Thomas : "Je ne suis jamais nostalgique !"

Actualités

Évelyne Thomas : "Je ne suis jamais nostalgique !"

Publié le 4 février 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Entre chérie 25, NRJ 12 et non stop people, Évelyne Thomas, l'inoubliable animatrice de “C'est mon choix” multiplie les émissions à l'antenne.

France Dimanche : Vous étiez souffrante la semaine dernière. Comment allez-vous aujourd'hui ?

Évelyne Thomas : Ce n'était qu'une petite crève. Je n'ai pas eu le Covid, donc rien de grave. Et heureusement d'ailleurs ! Je n'en ai pas plus peur que ça, mais si je l'attrapais, ça m'embêterait surtout d'un point de vue professionnel. Je n'ai pas envie d'être à plat pendant une semaine, ça m'empêcherait de travailler.


FD : D'autant plus que votre emploi du temps semble suffisamment chargé…

ET : Il est vrai que moi, qui vis en Corse depuis six ans, je suis obligée de venir très souvent à Paris pour les tournages.

FD : Vos audiences, notamment celles de C'est mon choix, sur NRJ 12, sont bonnes. Comment pouvez-vous expliquer que ce programme, créé il y a plus de vingt ans, plaise toujours autant ?

ET : Je ne me l'explique pas vraiment. Ça reste toutefois une émission ancrée dans l'air du temps. Car je ne pense pas que les téléspectateurs la regardent par nostalgie. La preuve, ce n'est pas du tout le même public que nous rencontrons. La tranche d'âge a en effet tendance à fortement rajeunir. Et c'est ce qui me plaît !

FD : Aviez-vous souffert à l'époque que cette émission ait été jugée racoleuse ?

ET : Mieux vaut que l'on parle de vous que de ne pas en parler du tout. Aujourd'hui, je suis fière d'avoir surmonté cette polémique. D'ailleurs, nos sujets sont désormais accessibles à toute la famille.

FD : Snapped rencontre aussi un très beau succès sur Chérie 25…

ET : Sans doute parce qu'il s'agit d'un programme qui cartonne déjà aux États-Unis. Je ne fais « que » lancer l'émission, qui est ensuite traduite en français.

FD : Êtes-vous nostalgique de vos belles années sur France 3 ?

ET : Je ne suis jamais nostalgique ! Je ne suis pas du genre à regarder derrière moi. C'est plus les gens qui je croise dans la rue qui auraient tendance à me parler du passé. Certaines personnes me demandent d'ailleurs quand est-ce que je reviens à la télévision ? Je ne suis pas de ceux qui disent que c'était mieux avant. Je suis une adepte du « ici et maintenant ». Par exemple, je préfère écouter du rap plutôt que les Rolling Stones.

FD : Quel regard portez-vous sur vos consœurs, telles que Faustine Bollaert ?

ET : Je regarde assez peu ce qui passe sur les autres chaînes. Hormis peut-être les chaînes info en ce moment, comme beaucoup de Français.

- Snapped le mardi à 21 h 05 sur Chérie 25. - C'est mon choix le samedi à 9 h 30 sur NRJ 12. - Évelyne tous les jours à 12 h 30 et 19 h sur Non Stop People.

Philippe CALLEWAERT

À découvrir

Sur le même thème