France Dimanche > Actualités > Fabien Lecoeuvre : Il s’exprime pour la première fois sur Hoshi !

Actualités

Fabien Lecoeuvre : Il s’exprime pour la première fois sur Hoshi !

Publié le 14 octobre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

En avril dernier, ses déclarations sur la chanteuse Hoshi avaient provoqué un véritable tollé sur Internet. Une sombre histoire qui lui a valu quelques nuits blanches...

On récolte parfois ce que l’on sème. Il y a quelques mois, Fabien Lecoeuvre avait déclenché une immense polémique au sujet de la chanteuse Hoshi. En effet, le chroniqueur de 62 ans avait déploré le fait que les chanteurs et surtout chanteuses d’aujourd’hui étaient très loin des canons de beauté qu’il avait pu connaître dans les années soixante ou soixante-dix.


Il n’avait alors pas hésité une seule seconde de prendre exemple sur la jeune femme. Il avait ainsi expliqué, en direct de la webradio Arts-Mada : "Quand est-ce qu’on va nous sortir des beaux mecs ou des filles sublimes ? Quand vous regardez Hoshi, par exemple, qui a un talent incroyable, indiscutable. Mais enfin, vous mettez un poster de Hoshi dans votre chambre, vous ? Elle est effrayante ! Je n’ai rien contre cette fille qui est géniale […] Mais qu’elle donne ses chansons à des filles sublimes comme Vanessa Paradis, Vartan ou Sheila à 20 ans, des Françoise Hardy... Il y a plein d'interprètes magnifiques, je suis sûr qu'il y en a.…"

Des propos qui ne sont bien évidemment pas du tout passés auprès de la principale intéressée, mais surtout de toute une génération bien consciente des enjeux féministes, surtout à l’ère #MeToo. Et une chose est certaine, c’est que Fabien Lecoeuvre en a payé le prix fort.

Pour la première fois, au micro de TéléStar Play, il a évoqué le bouleversement total dans lequel il a plongé après ses propos sexistes. Au-delà de la polémique, c'est surtout le déferlement de menaces en tout genre que le chroniqueur a eu du mal à digérer : “J’ai reçu 990 000 messages, j'ai été contacté par la police ! J'ai eu 131 menaces de morts, les gens veulent m'égorger, m'ouvrir le ventre, me couper la tête ! C'est d'une violence !”

Et ce n’est pas tout, suite à cette affaire, Fabien Lecoeuvre a été suspendu d’antenne d’Europe 1. Une mise en retrait qui lui aurait "fait perdre beaucoup d’argent”. D'autant qu'il indique s'être volontairement écarté des médias tant la pression était forte. "J'étais angoissée pour mes proches", confiait-il alors.

Face aux réactions exaspérées du public, l’homme avait bien tenté de se justifier, plus que maladroitement, sans toutefois s’excuser. Aujourd’hui Fabien Lecoeuvre tient visiblement un tout autre discours puisqu’il indique : “Je regrette d'avoir tenu ces propos... J'ai fait une connerie ! L’erreur est humaine ! Ça m'a fait de la peine de lui avoir fait de la peine ! On peut déraper, je ne voulais pas lui faire de mal ! C'est un cauchemar !”

Si le chroniqueur semble avoir pris la mesure de ses propos, il poursuit maladroitement ses excuses par un point de vue qui risque de faire encore parler : “Si elle a pu tirer un peu profit de cette situation, si ça l'a mis un peu en lumière, bah tant mieux ! Je lis sur les réseaux sociaux " Vous avez été un bon manageur pour elle..." Il termine tout de même son explication par une main tendue : “Si demain, on doit se voir avec Hoshi, je ne fermerai pas la porte...”

Pas certain que la jeune femme accepte quoi que ce soit de sa part... 

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème