France Dimanche > Actualités > Fabien Lecoeuvre : Ses nouveaux propos hallucinants sur la chanteuse Hoshi !

Actualités

Fabien Lecoeuvre : Ses nouveaux propos hallucinants sur la chanteuse Hoshi !

Publié le 22 octobre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Après l’immense polémique qui a accompagné les propos de Fabien Lecoeuvre sur Hoshi en avril dernier, celui-ci s’exprime à nouveau au sujet de la chanteuse, mais cette fois-ci est peut-être bien la fois de trop...

Au lieu de faire profil bas, il en rajoute. En avril dernier, Fabien Lecoeuvre avait tenu des propos très dérangeants sur la jeune chanteuse Hoshi. En direct sur la web-radio Arts Mada, il n’avait pas hésité à critiquer son physique en des termes choquants : "Quand est-ce qu'on va nous sortir des beaux mecs ou des filles sublimes ? Bon, quand vous regardez Hoshi, par exemple, qui a un talent incroyable, indiscutable...Mais enfin, vous mettez un poster de Hoshi dans votre chambre, vous ? Elle est effrayante !"


Mercredi 20 octobre, Fabien Lecoeuvre a profité d’un sujet sur la célébrité et les réseaux sociaux dans l’émission Touche Pas à Mon Poste pour relancer la polémique sur Hoshi. "Oui, évidemment, je regrette. Parce que l'erreur est humaine, une fois de plus", a-t-il d'abord confié avant d'ajouter : "Moi j'ai eu beaucoup de peine aussi. De lui avoir fait de la peine, ça m'a aussi meurtri. Parce que je ne voulais pas lui faire de la peine, à ses parents, à sa grand-mère évidemment." Pour lui, toute cette histoire n’est qu’un "gros dérapage. J'en avais marre, ma mère était à l'hôpital pour un cancer... enfin c'était compliqué."

Malheureusement, s'il y en a bien une et une seule pour qui c’était compliqué, c’était bel et bien la chanteuse elle-même. Et d’ailleurs, ces nouveaux propos n’ont pas manqué de l’ulcérer à nouveau.

Immédiatement, la jeune femme s’est saisie des réseaux sociaux pour interpeller le chroniqueur : "Si Fabien Lecoeuvre veut vendre son nouveau livre, qu'il aille dans des salons ou des librairies, mais qu'il arrête de parler de mon physique et de 'son dérapage' (un drift à ce stade). Ça suffit", a-t-elle écrit. Loin de se laisser faire, Hoshi avait déjà réagi en avril dernier. "Tellement grave de tenir ce genre de propos. On lui offre un poster ou un miroir ? J'hésite", avait-elle déclaré.

Fabien Lecoeuvre, avait bien tenté de s’expliquer, sans grande conviction : "Ça ne change en rien ce que je pense de toi, tu restes une artiste talentueuse. Je continuerai de venir te voir en concert dès que la crise sanitaire nous le permettra ! Je relatais simplement une différence d'époque où les maisons de disques et les publics faisaient beaucoup plus attention aux physiques des artistes qu'aujourd'hui." Des propos qui avaient fait hurler les internautes, les associations féministes et une bonne partie des artistes qui soutenaient la jeune femme.

Hoshi avait peut-être imaginé lui clouer le bec avec cette réponse : "Mais c'est une blague en fait ? Vous êtes encore en train de parler de mon physique. Hallucinant. C'est à cause de gens comme vous que des jeunes abandonnent leur rêve, pas à cause des maisons de disques", mais c’était sans connaître le culot du chroniqueur.  

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème